INFOS PRODUIT
INFOS SUPPLEMENTAIRES
  • Moteur NVIDIA® CineFX™ 3.0

    Booste le réalisme cinématique de demain. La prise en charge complète de Microsoft® DirectX® 9.0 Shader Model 3.0 permet des effets spéciaux sophistiqués époustouflants. L’architecture de shader de la prochaine génération assure un gameplay à la fois plus coulé et plus rapide.

  • Technologie NVIDIA® UltraShadow™ II

    Améliore la performance des jeux les plus pointus qui à l’instar de DOOM 3 (id Software) multiplient les scènes complexes aux nombreux objets et sources lumineuses.

  • Filtrage et mélange de textures 64 bits

    Basé sur la technologie OpenEXR de l’Industrial Light & Magic, l’implémentation des textures 64 bits de NVIDIA définit de nouvelles normes en matière de netteté et de qualité d’image en étendant la précision en virgule flottante à l’ombrage, au filtrage, au texturage et au mélange.

 
us_6800_reviews.jpg

GeForce 6800 Reviews

   
Hardware.fr
NVIDIA, le retour ? Cela ne fait presque aucun doute. En effet, le GeForce 6800 Ultra semble avoir tout pour réussir, c’est tout du moins ce que laissent entrevoir ces premiers tests sur une carte et des pilotes encore en pré-version. Conscient des défauts de son architecture GeForce FX, NVIDIA est reparti d’une base saine, en s’inspirant d’ailleurs en partie de ce qu’avait fait son concurrent, et le résultat est probant puisque cette nouvelle génération offre un nouveau bond en terme de performances.

   
Clubic.com
Le moins que l'on puisse dire au sujet du NV40 est que NVIDIA a mis le paquet pour faire oublier le succès en demi-teinte de sa précédente génération de puces graphiques. Blessé dans son orgueil et piqué au vif par une concurrence exacerbée, NVIDIA a semble-t-il décidé de placer la barre très très haut avec sa famille GeForce 6. L'architecture même de la puce est technologiquement très évoluée avec outre un nombre record de pipelines et de transistors, un certain nombre d'optimisations visant à améliorer le parallélisme et donc les performances du chip. Mais au-delà de ces considérations techniques le simple fait de regarder les performances obtenues avec Far Cry suffit à plaider en faveur du GeForce 6800.

Alors que les NV35, NV38 et R350/360 sont sérieusement mis à mal par les premiers jeux ayant massivement recours aux fonctions Pixel Shaders (on pense à Far Cry et aux suivants...), le NV40 est parfaitement à l'aise et permet d'aborder ce type de jeux avec une fluidité jamais atteinte pour le moment. Côté performances 3D, NVIDIA a donc mis ce qu'il fallait dans la balance pour faire du NV40 un monstre de puissance.

   
Hardware.fr
NVIDIA, le retour ? Cela ne fait presque aucun doute. En effet, le GeForce 6800 Ultra semble avoir tout pour réussir, c’est tout du moins ce que laissent entrevoir ces premiers tests sur une carte et des pilotes encore en pré-version. Conscient des défauts de son architecture GeForce FX, NVIDIA est reparti d’une base saine, en s’inspirant d’ailleurs en partie de ce qu’avait fait son concurrent, et le résultat est probant puisque cette nouvelle génération offre un nouveau bond en terme de performances.

   
Clubic.com
Le moins que l'on puisse dire au sujet du NV40 est que NVIDIA a mis le paquet pour faire oublier le succès en demi-teinte de sa précédente génération de puces graphiques. Blessé dans son orgueil et piqué au vif par une concurrence exacerbée, NVIDIA a semble-t-il décidé de placer la barre très très haut avec sa famille GeForce 6. L'architecture même de la puce est technologiquement très évoluée avec outre un nombre record de pipelines et de transistors, un certain nombre d'optimisations visant à améliorer le parallélisme et donc les performances du chip. Mais au-delà de ces considérations techniques le simple fait de regarder les performances obtenues avec Far Cry suffit à plaider en faveur du GeForce 6800.

Alors que les NV35, NV38 et R350/360 sont sérieusement mis à mal par les premiers jeux ayant massivement recours aux fonctions Pixel Shaders (on pense à Far Cry et aux suivants...), le NV40 est parfaitement à l'aise et permet d'aborder ce type de jeux avec une fluidité jamais atteinte pour le moment. Côté performances 3D, NVIDIA a donc mis ce qu'il fallait dans la balance pour faire du NV40 un monstre de puissance.


 
 
 
 
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest