Actualités

Le Consortium VRGeo se sert de la technologie NVIDIA pour développer de nouveaux workflows collaboratifs d'interprétation sismique

Les puits de pétrole et de gaz sont de plus en plus difficiles à localiser. Pour minimiser les risques de forage dans le vide, l'interprétation des données sismiques devient à la fois plus cruciale et plus complexe compte tenu de la quantité de données disponibles en provenance des mesures soniques du sous-sol. NVIDIA propose une solution adaptée aux problématiques de l’industrie pétrochimique grâce à l’alliance de Tegra et du système de visualisation i-Cone.

Etat des lieux des méthodes permettant de localiser les puits de pétrole et de gaz

VRGeo 1

Outre le forage direct et coûteux, la principale méthode utilisée par les géologues pour explorer le sous-sol repose sur les ondes sonores. La géologie du sous-sol des bassins potentiels est principalement reconstituée à partir d'images sismiques 2D, ainsi qu’à l’aide des informations détaillées de tous les puits ou affleurements proches, révélant les mêmes séquences.
Les reconstructions géologiques servent ensuite à identifier les collecteurs potentiels et à évaluer leur possibilité de renfermer des hydrocarbures en quantité suffisante pour justifier d'un forage.

VRGeo 2
Le système d'affichage cylindrique i-Cone, où défile une carte GID, accompagnée d'une ligne sismique 2D annotée. Un utilisateur opère sur une ligne sismique 2D à l'aide d'une tablette tactile. Le rectangle vert identifie la région correspondante à ce que voit actuellement l'utilisateur sur sa tablette.

Une bonne planification se fait avec des outils adaptés à la visualisation. Les outils de visualisation sont des applications logicielles qui affichent des informations complexes en trois dimensions de manière intuitive. Idéalement, ces outils ont recours autant que possible à des repères visuels utilisés dans la perception du monde en 3D. C'est là qu'intervient le Consortium VRGeo, un groupement d'entreprises de l'industrie pétrochimique. Son principal objectif consiste à développer et à évaluer des systèmes interactifs et des technologies logicielles destinés aux systèmes de visualisation pour l'industrie pétrochimique.

Suite à des discussions avec les membres du Consortium VRGeo, l'équipe R&D de VRGeo, basée au Fraunhofer Institute for Intelligent Analysis and Information Systems (IAIS), a développé un prototype d'application pour l'interprétation collaborative des données sismiques 2D en utilisant des tablettes tactiles.

Une solution plus efficace et rapide : l'interprétation collaborative des données sismiques 2D sur tablettes tactiles grâce au système d’affichage i-Cone

Le système a été conçu pour permettre à plusieurs utilisateurs d'annoter et d'interpréter simultanément des données sismiques. Il est ensuite capable d'afficher le résultat en temps réel sur un grand système d'affichage cylindrique appelé i-Cone. Le système accepte un nombre défini de participants et les tablettes utilisées sont animées par la puissante puce NVIDIA® Tegra™ 2 sous Android.

VRGeo 3
Deux utilisateurs travaillent simultanément sur une ligne sismique 2D. Les interprétations des utilisateurs sont automatiquement partagées entre eux et combinées sur le système d'affichage i-Cone.

i-Cone utilise des écrans incurvés qui bénéficient d'un meilleur degré d'immersion par rapport aux écrans plats. Ils sont incurvés afin de créer une transition en douceur du champ de projection pour réduire les erreurs de perspective dues au positionnement des observateurs écartés du centre de projection. i-Cone est animé par une station de travail HP renfermant une solution NVIDIA QuadroPlex pilotant les 4 projecteurs Barco dans une configuration SLI Mosaic. Chaque analyste sismologue dispose de son propre espace de travail d'interprétation sismique sur une tablette tactile qui lui est propre de façon à ce que ses résultats soient personnels. Afin de discuter de ces résultats lors d'une réunion commune de groupe de travail, chaque espace de travail individuel peut être mis en commun et affiché depuis i-Cone. De telle sorte qu’une réelle interprétation sismique collaborative devient possible. L'époque où les analystes sismologues devaient compter sur un opérateur tapi dans l’ombre ou partager leurs résultats via des présentations PowerPoint, est révolu.

"La démonstration du système et du scénario collaboratif a reçu un retour très positif, notamment grâce à la possibilité de permettre une interaction équitable entre tous les participants," déclare Manfred Bogen, directeur de Programme du VRGeo Consortium au Fraunhofer IAIS à Sankt Augustin, Allemagne. " La suppression d'un seul opérateur au cours de la collaboration a été considérée extrêmement bénéfique à l'égard de l'engagement de tous les utilisateurs. Ces observations indiquent que les tablettes tactiles Tegra ont le potentiel de changer fondamentalement notre manière de collaborer."

Un projet encore en mutation

Les prochaines étapes de ce projet comprendront l'évaluation des deux autres scénarios proposés ainsi que des discussions sur la façon d'intégrer le système dans le travail quotidien des experts de la pétrochimie tels que Eni, ExxonMobil ou Landmark Halliburton.

VRGeo 2

VRGeo 3