Actualités

Des conceptions exceptionnelles grâce à NVIDIA QUADRO - ÉTUDE DE CAS Travertson Motorcycles

 
 

Dans les marchés de conception de produit actuels, la pression de la compétition et l'obligation de différencier les produits pousse les concepteurs vers de nouvelles limites, toujours plus extrêmes. Les concepteurs cherchent constamment à supprimer les barrières créatives et à transformer facilement leurs nouvelles idées en un produit final à la production rationnalisée.

Travertson V-rex
Photo fournie par Travertson Motorcycles.

Les outils que ces concepteurs utilisent sont passés des plans sur papier aux logiciels sophistiqués de CAO actuels. Pour les meilleurs concepteurs, les solutions graphiques professionnelles doivent offrir une compétitivité évidente, avec des fonctions de modélisation, de visualisation et de simulation 3D en temps réel et haute qualité.

L’un des meilleurs exemples de ce type de concepteurs créatifs est Christian Travert, fondateur et force motrice de Travertson Motorcycles. Tous les ans, Travert et son entreprise proposent des motos personnalisées et exceptionnelles aux fans passionnés et exigeants du monde entier. Grâce aux logiciel de CAO mécanique 3D Dassault Systemes SolidWorks et aux logiciels de simulation utilisés avec la technologie NVIDIA Quadro, Travertson a pu se démarquer sur le marché de niche mais hautement compétitif des motos personnalisées.

« Nous refusons de croire que tout ce à quoi on pouvait penser a déjà été réalisé », explique Travert, ancien pilote de moto en Europe et concepteur de véhicules personnalisés absolument exceptionnels. « Nous pouvons toujours faire mieux. Tout dépend de notre vision des choses. Il est important que nos outils de conception nous aident à penser en dehors des sentiers battus. Et grâce aux fonctions ultra-réalistes et en temps réel de SolidWorks et des GPU Quadro, j’ai l’impression que la créativité n’a pas de limites. »

Travertson
Photo fournie par Travertson Motorcycles.

Donner vie à l’imagination
Travertson Motorcycles, fondée en 2006 et située à Fort Lauderdale, en Floride, est dirigée par Christian Travert et son partenaire, Tim Cameron. Travertson produit des pièces hautement personnalisées d'art mécanique et motorisé. Leurs créations les plus notables incluent une moto alimentée par un moteur à réaction, rendue célèbre par Jay Leno, une moto personnalisée autorisée à circuler sur la route, avec des roues transparentes éclairées par des néons, et un modèle de série qui s’est fait connaître pour avoir remplacé avec brio la fourche avant des motos standards par un bras oscillant unique.

L’élément commun à toutes ces motos innovantes est une parfaite association d’ingénierie et d’art sous des formes entièrement nouvelles et fonctionnelles, le tout grâce à des outils de conception avancés.

« Nous concevons toutes nos motos à l’aide du logiciel SolidWorks, qui fonctionne avec Quadro et permet de tout visualiser et simuler : les joints et les boulons dans l’assemblage, ainsi que les sièges, les guidons et les couleurs de peinture personnalisées », indique Travert. « Chacune de nos motos est hautement personnalisée, ce qui nous permet de moduler continuellement les options à notre disposition. Plus l’image est réaliste, plus nous pouvons la manipuler rapidement et naturellement, et meilleure est la qualité du produit final. »

Cependant, la qualité des motos n’est pas qu’esthétique ; elles doivent également offrir de bonnes performances et être confortables. Ainsi, la précision de la conception d’ingénierie et les détails utilisés sont cruciaux. Travert peut utiliser SolidWorks Simulation pour répondre à des questions telles que les suivantes :

  • Les pièces mobiles (qui peuvent avoir des marges de seulement quelques millièmes) en toucheront-elles ou gêneront-elles une autre ?
  • Quel poids la moto peut-elle supporter tout en offrant un bon confort ?
  • Comment une pièce spécifique se déformera-t-elle sous les tensions liées au fonctionnement ?
  • Le carburant et l’air circuleront-ils correctement dans le moteur et le système d’échappement ?
  • Les spécifications de conception répondent-elles aux exigences de circulation sur la route ?

« Nous pouvons lancer une simulation sous SolidWorks, et nous pouvons voir exactement, avec une précision incroyable, la façon dont tout fonctionne et les éléments qu’il faudra peut-être légèrement modifier », explique Travert.

Par exemple, en faisant simplement glisser un composant matériel dans une simulation 3D SolidWorks, Travert peut ajouter de nouvelles fonctions, redimensionner ou modifier la forme des fonctions existantes, ou essayer différentes options pour apprécier le fonctionnement de toutes les pièces dans la conception. Grâce aux solutions graphiques professionnelles Quadro, proposant des centaines de cœurs de calcul, le rendu et la visualisation sont créés de manière interactive.

Repousser les limites de la vitesse et de l’imagination
« Par le passé, nous avons dû travailler avec des postes de travail qui demandaient beaucoup de temps pour la manipulation de modèles 3D complexes et qui ne montraient pas tous les détails que nous avions besoin de voir », indique Travert. « Grâce aux GPU Quadro de NVIDIA, tout répond en temps réel. C’est comme si l’on tenait un modèle dans la main et que l’on pouvait le tourner et le voir sous tous les angles, instantanément. »

Les outils SolidWorks fonctionnant avec Quadro permettent à Travertson de gagner du temps dans de nombreuses phases du processus de conception. Par exemple, la réactivité en temps réel signifie que Travertson peut modeler et tester environ 95% de ses produits avant de passer du logiciel au premier prototype physique.

Ses clients se trouvant dans tous les États-Unis et dans le monde entier, Travertson élimine les modifications de conception coûteuses en partageant des visualisations réalistes avant que la vraie phase de fabrication ne commence.

« Nous fournissons des images 3D à nos clients pour qu’ils sachent à quoi leur moto ressemblera une fois terminée », souligne Travert. « Ainsi, il n’y a pas de surprises et le client obtient exactement ce qu’il veut, sans que nous ayons à retoucher des éléments sur la moto physique. Pour les clients qui ne peuvent pas se déplacer, le fait d’avoir des rendus photoréalistes détaillés leur permet de voir et de quasiment ressentir tous les détails du produit final. »

Pour en savoir plus sur NVIDIA Quadro, rendez-vous sur www.nvidia.fr/quadro



 
 
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest