Actualités

SeismicCity

 
 

Alors que le prix du pétrole ne cesse d’augmenter, la quête de nouvelles sources énergétiques, qui pourraient réduire les coûts, s’avère de plus en plus urgente. La note de l’exploration et du forage pétrolier peut rapidement se chiffrer à plusieurs millions de dollars, alors que les ingénieurs ne disposent souvent que d’une seule chance de réussite.

SeismicCity-logo

Défi

Pour minimiser ces risques, la plupart des groupes pétroliers ont maintenant recours à des technologies d’imagerie sismique en 3D, comme celles d’entreprises telles que SeismicCity (Houston, Texas), afin d’obtenir un aperçu détaillé des sites de forage potentiels. Malgré tout, l’imagerie avancée de zones géologiques constitue toujours une tâche monumentale, impliquant des téraoctets de calculs complexes.

Alors que SeismicCity, développeur de technologies d’imagerie avancées, est parvenu à passer vers des codes de plus en plus rapides et évolués, un problème épineux s’est rapidement posé. Chaque amélioration de ses algorithmes propriétaires a augmenté de 10 fois l’intensité de calcul requise. La configuration matérielle de SeismicCity est vite devenue impraticable, alors que ses derniers algorithmes demandaient une mise à niveau vers l’équivalent d’une configuration à 20 000 CPU.

Solution

Pour répondre à ses besoins, SeismicCity s’est tourné vers des traitements GPU avec NVIDIA® CUDA™ et l’utilisation d’un système de serveur NVIDIA® Tesla™ S870 1U. Cette architecture massive de traitement parallèle permet de produire une amélioration des performances de 20 fois par rapport aux configurations de CPU précédentes. Par ailleurs, les processeurs de nouvelle génération Tesla de NVIDIA, basés sur la technologie CUDA, ont permis d’améliorer ces performances de près de 3,5 fois en plus. L’extensibilité des GPU va permettre d’opérer plus rapidement la transition vers de nouveaux algorithmes, tout en améliorant au besoin la plateforme matérielle de Seismic City.

“ L’unicité de SeismicCity provient de nos algorithmes, » explique Claude Pignol, vice-président de la Technologie pour Seismic City. « En passant d’une génération de code vers une autre, nous pouvons obtenir des images encore plus précises et autoriser des explorations sismiques toujours plus efficaces. La technologie de traitement GPU de NVIDIA nous a permis de passer vers une nouvelle génération d’algorithmes de manière rapide et économique”.

Impact

L’optimisation de la vitesse et de la précision de la technologie d’imagerie sismique 3D de SeismicCity permet potentiellement de découvrir de nouveaux gisements de pétrole. Les foreurs peuvent maintenant opérer dans des zones où les données d’exploitation étaient auparavant trop floues, ce qui devrait permettre de changer durablement le profil de la production domestique de pétrole.

Pour plus d’informations, veuillez visiter : www.seismiccity.com



 
 
 
 
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest