Actualités

Le supercalcul sur GPU accélère la recherche sur l'énergie solaire de la Chine

 
 

Des chercheurs du CAS-IPE ont battu le record de simulation scientifique avec le supercalculateur le plus rapide du monde

NVIDIA Corporation:   
Stéphane Quentin
Southern Europe Product PR Manager
NVIDIA
Email: squentin@nvidia.com
Direct: +33 1 55 63 84 93

Agence de Relations Presse   
OXYGEN
Christophe Dugenet
nvidia@oxygen-rp.com
Tél : +33 141 11 23 91
www.oxygen-rp.com

Tianjin

SANTA CLARA, Californie - 9 juin 2011 - Des chercheurs chinois sont parvenus à effectuer la plus importante simulation moléculaire au monde pour analyser des techniques de pointe servant à produire et utiliser plus efficacement le silicium cristallin, un des principaux matériaux utilisés dans les panneaux solaires et l'industrie des semiconducteurs.

Des chercheurs de l'Institut du Génie des Procédés (CAS-IPE) de l'Académie des Sciences Chinoise ont utilisé Tianhe-1A, le supercalculateur le plus rapide au monde, pour réaliser une simulation avec des GPU NVIDIA® ™ Tesla. Cette opération s’est révélée cinq fois plus performante que le précédent record établi avec simulation moléculaire deux fois moins conséquente. En effet, la simulation a modélisé le comportement de 110 milliards d'atomes avec un record de performance sans précédent de 1,87 petaflops. Tandis que le dernier record pour une simulation de ce genre était de 49 milliards d'atomes et une performance* de 369 téraflops.

"Des simulations sur ordinateur sont essentielles pour l'étude de nouveaux matériaux et des méthodes de production, car elles peuvent révéler plus de détails par rapport aux mesures expérimentales, et ce, à un coût beaucoup moindre", a déclaré le Dr Wenlai Huang, chercheur associé au CAS-IPE. " Grâce aux 7 168 GPU NVIDIA du supercalculateur Tianhe-1A, les niveaux de performance que nous avons atteints nous ont permis d'effectuer des simulations qui viennent plus que jamais reproduire le comportement de la matière dans divers aspects ainsi que ses véritables propriétés brutes dans différentes conditions, ce qui constitue un avantage indéniable pour l'ingénierie et l'industrie. "

*Source: http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/cpe.1483/abstract

Tianhe-1A, basé au Centre de Supercalcul National à Tianjin, en Chine, a reçu en novembre 2010 la distinction de supercalculateur le plus rapide au monde par l'organisation Top 500. Ce fut une première pour un centre de calcul chinois. En plus de la recherche conduite par CAS-IPE , Tianhe-1A est utilisé dans les domaines de l'exploration pétrolière, de la découverte de médicaments et de la modélisation météorologique.

Les recherches du CAS-IPE continuent et de nouveaux records mondiaux dans la performance durable de simulations de dynamique moléculaire sont attendus par l'institut. Les membres de l'équipe de recherche CAS-IPE présenteront ces travaux à la prochaine GPU Tech Conférence (GTC) à San Jose en Californie, du 14 au 17 mai 2012, et au GTC de Chine, qui se tiendra les 15-16 décembre 2011 à Pékin.

A propos de NVIDIA
NVIDIA a secoué le monde de la puissance graphique en inventant le processeur graphique (GPU) en 1999. Depuis, NVIDIA a constamment établi de nouveaux standards dans l’informatique visuelle avec des traitements graphiques interactifs époustouflants disponibles sur toutes sortes d’appareils, tels que les lecteurs multimédia portables, les PC portables et les stations de travail. L’expertise de NVIDIA dans les GPU programmables a conduit à des innovations dans le traitement parallèle pour faire d’un supercalculateur une machine peu coûteuse et largement accessible. La société possède plus de 1 800 brevets américains dont certains couvrent des créations essentielles pour l'informatique moderne. Plus d’informations sur www.nvidia.fr.

Certaines déclarations contenues dans ce communiqué de presse, y compris, mais sans s'y limiter, celles concernant : les bénéfices et l’impact des GPU Tesla de NVIDIA, ainsi que l’impact des brevets de la société sur l'informatique moderne sont des énoncés prospectifs qui sont assujettis à des risques et des incertitudes qui pourraient amener des résultats sensiblement différents des attentes. Les éléments importants qui pourraient donner lieu à des résultats réels différents sont : la conjoncture économique mondiale, notre dépendance envers des tiers à fabriquer, assembler, conditionner et tester nos produits, l'impact du développement technologique et de la concurrence, le développement de technologies plus rapides ou plus efficaces, la conception, les défauts de fabrication ou de logiciels, les changements dans les préférences ou les attentes des consommateurs, les changements de normes de l'industrie et des interfaces, la perte inattendue de performance de nos produits ou technologies une fois intégrés dans les systèmes, ainsi que d'autres facteurs détaillés de temps à autre dans les rapports que NVIDIA dépose auprès de la Securities and Exchange Commission, ou SEC, y compris son formulaire 10-K pour l'exercice financier terminé le 30 janvier 2011. Des copies des rapports déposés auprès de la SEC sont affichées sur le site Web de la société et sont disponibles auprès de NVIDIA sans frais. Ces énoncés prospectifs ne sont pas des garanties de performances futures et ne sont valables qu'à la date des présents et, sauf si la loi l’exige, NVIDIA décline toute obligation d'actualiser ces énoncés prospectifs pour refléter des événements ou circonstances futurs.

###

© 2010 NVIDIA Corporation. Tous droits réservés. NVIDIA, le logo NVIDIA et Tesla, sont des marques déposées et/ou des marques déposées de NVIDIA Corporation aux États-Unis et dans d'autres pays. Les autres noms de produits et de sociétés peuvent être des marques déposées des sociétés respectives auxquelles ils sont associés. Caractéristiques, prix, disponibilité et spécifications sont sujets à changement sans préavis.



 
 
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest