Les GPU Tesla NVIDIA équipent le supercalculateur le plus rapide du monde

 
 

Deux fois plus petits, plus économes en énergie et 50% plus rapides que les meilleurs supercalculateurs du monde

NVIDIA Corporation:   
Stéphane Quentin
Southern Europe Product PR Manager
NVIDIA
Email: squentin@nvidia.com
Direct: +33 1 55 63 84 93

Agence de Relations Presse   
OXYGEN
Christophe Dugenet
nvidia@oxygen-rp.com
Tél : +33 141 11 23 91
www.oxygen-rp.com

Tianjin
Tianjin

SANTA CLARA, Californie — Le 29 octobre 2010 Tianhe-1A, un nouveau supercalculateur dévoilé aujourd'hui au HPC 2010 en Chine, a établi un nouveau record de performances de 2507 petaflops, selon le benchmark Linpack, ce qui en fait le système le plus rapide du monde à ce jour1.

Tianhe-1A incarne l'informatique hétérogène moderne associant massivement en parallèle des processeurs graphiques (GPU) avec des processeurs multicoeurs, permettant ainsi de réalsier des progrès significatifs en termes de rendement, de taille et de puissance. Le système utilise 7168 GPU Tesla M2050 NVIDIA et 14336 processeurs centraux (CPU). Il faudrait plus de 50000 processeurs et deux fois plus d'espace pour offrir les mêmes performances en utilisant seulement des processeurs centraux.

Plus important encore, un système affichant une puissance de 2507 pétaflop construit entièrement avec des processeurs consommerait plus de 12 mégawatts. Grâce à l'utilisation des GPU dans un environnement informatique hétérogène, le Tianhe-1A consomme seulement 4,04 mégawatts, ce qui le rend trois fois plus efficace en puissance - la différence de consommation d'énergie est suffisante pour fournir de l'électricité à plus de 5000 foyers pendant un an.

Le Tianhe-1A a été conçu par l'Université nationale de défense de technologie (NUDT) de Chine. Le système est hébergé au National Supercomputer Center à Tianjin, et se montre déjà pleinement opérationnel.

«Atteindre la performance et l'efficacité du Tianhe-1A aurait été tout simplement impossible sans les GPU», a déclaré Liu Guangming, chef du National Supercomputer Center de Tianjin. « La recherche scientifique, maintenant possible avec un système de cette ampleur, est presque sans limites. Nous ne pourrions être plus satisfaits des résultats. »

Le supercalculateur Tianhe-1A sera en accès ouvert à une utilisation à grande échelle pour les calculs scientifiques.

«Les GPU sont en train de redéfinir le calcul haute performance », explique Jen-Hsun Huang, président et CEO de NVIDIA. «Avec le Tianhe-1A, les GPU alimentent désormais deux des trois premiers ordinateurs les plus rapides dans le monde actuellement. Ces supercalculateurs à GPU sont des outils essentiels pour les scientifiques qui cherchent à améliorer leur taux de découverte. »

Basés sur l'architecture parallèle CUDA, les GPU Tesla de NVIDIA sont conçus spécifiquement pour des environnements informatique de haute performance (HPC) et permettent des augmentations de rendements à travers un large éventail de domaines HPC, y compris la découverte de médicaments, des ouragans et la modélisation des tsunamis, la recherche sur le cancer, la conception de voitures, et même l'étude de la formation des galaxies.

Pour plus d'informations sur les GPU Tesla hautes performances de NVIDIA, allez ici.

A propos de NVIDIA
NVIDIA a secoué le monde de la puissance graphique en inventant le processeur graphique (GPU) en 1999. Depuis, NVIDIA a constamment établi de nouveaux standards dans l’informatique visuelle avec des traitements graphiques interactifs époustouflants disponibles sur toutes sortes d’appareils, tels que les lecteurs multimédia portables, les PC portables et les stations de travail. L’expertise de NVIDIA dans les GPU programmables a conduit à des innovations dans le traitement parallèle pour faire d’un supercalculateur une machine peu coûteuse et largement accessible. La société possède plus de 1 600 brevets américains dont certains couvrent des créations essentielles pour l'informatique moderne. Plus d’informations sur www.nvidia.fr.

Certaines déclarations contenues dans ce communiqué de presse, concernant entre autres : les avantages et l'impact des GPU NVIDIA Tesla, basés sur l'architecture informatique parallèle CUDA, et l'impact des brevets de la société sur l'informatique moderne sont des énoncés prospectifs qui sont assujettis à des risques et des incertitudes qui pourraient amener à des résultats sensiblement différents de ceux attendus. Les facteurs importants qui pourraient causer des résultats réellement différents substantiellement comprennent notamment: la conjoncture économique mondiale, notre dépendance envers des tiers à fabriquer, assembler, conditionner et tester nos produits, l'impact du développement technologique et la concurrence, le développement de la technologie plus rapide ou plus efficace, la conception, les défauts de fabrication ou de logiciels, les changements dans les préférences des consommateurs ou des demandes, les changements de normes de l'industrie et des interfaces, la perte inattendue de performance de nos produits ou technologies, lorsqu'ils sont intégrés dans les systèmes, ainsi que d'autres facteurs détaillés de temps à autre dans les rapports des fichiers NVIDIA de Securities and Exchange Commission, ou SEC, y compris son formulaire 10-Q pour l'exercice financier terminé le 1er août 2010.

___________________________________________

1Par rapport aux résultats de performance relevés dans le Top500 de Juin 2010



 
 
 
 
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest