Technologies

TECHNOLOGIE NVIDIA PHYSX
divider

FAQ PHYSX

Qu'est-ce qu'un processeur physique ?

L'unité de traitement physique (PPU) a été à l’origine conçue par AGEIA - puis optimisée par NVIDIA - pour répondre aux exigences uniques des algorithmes de physique, qui nécessitent un environnement très différent de celui des CPU traditionnels.

Les GPU compatibles avec NVIDIA CUDA accélèrent la technologie NVIDIA PhysX pour offrir un traitement physique encore plus puissant et évolué.

Qu’est-ce que la physique appliquée aux jeux, et à quoi sert-elle ?

Dans les jeux, la physique regroupe tout ce qui est lié à la façon dont les objets se déplacent et réagissent à l'environnement qui les entoure. Dans de nombreux jeux vidéo, les objets se comportent souvent de façon inattendue, malheureusement aux antipodes de leurs homologues dans la vraie vie. Actuellement, la plupart des actions sont limitées aux actions planifiées ou précalculées, déclenchées par des événements dans le jeu (comme par exemple des coups de feu touchant un mur). Les armes les plus puissantes laissent à peine une égratignure sur les murs les plus fins ; chaque adversaire que vous éliminez tombe de la même façon prédéterminée. Les joueurs découvrent ainsi un jeu à l'esthétique correcte, mais auquel il manque la sensation de réalisme nécessaire pour rendre l'expérience réellement immersive.

Qu'est-ce que le processeur PhysX AGEIA ?

Le processeur PhysX d'AGEIA est le premier accélérateur matériel dédié pour jeux PC. Il reproduit des mouvements et des interactions plus dynamiques, pour une expérience de jeu totalement inédite. Il est aujourd'hui disponible auprès des principaux fabricants de cartes d'extension et de systèmes PC.

NVIDIA a fait l’acquisition des technologies AGEIA début 2008 et continue de faire évoluer toute la plateforme PhysX, aussi bien d’un aspect logiciel que matériel.

Qu'est-ce qu'un accélérateur PhysX AGEIA ?

L'accélérateur PhysX AGEIA est une carte d'extension basée sur le processeur PhysX. Elle permet de faire appel à un traitement physique spécialement amélioré, pour tous les jeux exploitant la technologie PhysX.

Quelles cartes graphiques peuvent accélérer NVIDIA PhysX ?

Toutes les cartes graphiques série GeForce 8 et plus (disposant d'au moins 256 Mo de mémoire graphique dédiée et d'au moins 32 cœurs) peuvent accélérer NVIDIA PhysX. Si vous souhaitez utiliser une carte graphique NVIDIA en tant que carte Physx dédiée, les autres cartes graphiques du système doivent également intégrer un GPU NVIDIA.

L'exécution de PhysX sur un GPU ralentira-t-elle les performances du jeu ?

L'exécution de physique sur le GPU est généralement beaucoup plus rapide que sur le CPU. Ainsi, les performances de jeu générales sont améliorées et le nombre d'images par seconde peut être largement supérieur. Cependant, un traitement physique spécialisé peut également avoir un impact sur les performances, tout comme l'anti-aliasing. Les joueurs activent toujours le mode AA s'ils le peuvent, car il améliore l'aspect du jeu. De même, les joueurs activeront la physique sur leur GPU, du moment que le nombre d'images par seconde reste correct. Si l'AA est activé, l'exécution du traitement physique sera généralement beaucoup plus rapide sur un GPU que sur un CPU. En exécutant PhysX sur un GPU dédié, le GPU principal reste entièrement consacré au rendu des opérations courantes de rendu graphique. L’utilisation des ressources système est ainsi idéalement optimisée.

Puis-je exécuter NVIDIA PhysX via le chipset intégré à ma carte mère ?

L'API NVIDIA PhysX utilise le GPU pour traiter les calculs physiques dans les jeux et les applications qui la prennent en charge. Les calculs physiques peuvent être très complexes. Un GPU doit donc disposer d’au moins 256 Mo de mémoire graphique dédiée, prendre en charge la technologie CUDA de NVIDIA et posséder 32 cœurs ou plus. Si un GPU de carte mère ou une carte graphique NVIDIA ne respecte pas ces critères, vous ne pourrez pas utiliser le GPU pour traiter les calculs NVIDIA Physx.

PhysX peut-il à la fois s’exécuter sur le GPU et le CPU ? Si oui, cela signifie-t-il qu'un CPU plus rapide améliorera les performances PhysX ou la qualité visuelle ?

PhysX utilise le CPU et le GPU mais, généralement, les opérations de calcul les plus intensives s'effectuent sur le GPU. Une mise à niveau du CPU peut offrir une amélioration des performances, tout comme une mise à niveau du GPU, mais cette amélioration relative dépend fortement de l'équilibre initial du système. Un PC optimisé doté de la bonne association de puissance CPU/GPU constituera la solution la plus équilibrée.

Intel et AMD indiquent qu'il vaut mieux exécuter le traitement physique sur le CPU. Quelle est la position de NVIDIA ?

PhysX s'exécute plus rapidement et offrira plus de réalisme sur le GPU. L'exécution de PhysX sur un GPU GeForce milieu ou haut de gamme offrira 10 à 20 fois plus d'effets et de fidélité visuelle que sur un CPU haut de gamme. Des parties du traitement PhysX s'exécutent en fait sur le CPU et le GPU, tirant parti des points forts des deux architectures pour offrir la meilleure expérience à l'utilisateur. Plus important encore, PhysX peut s'adapter au matériel GPU de votre PC. Les solutions Intel et AMD, qui utilisent l'API Havok, possèdent uniquement une fonction fixe et ne peuvent donc pas évoluer.

Comment PhysX prend-il en charge le calcul hétérogène ?

PhysX démontre comment le calcul hétérogène offre la meilleure expérience à l'utilisateur. Lorsque le jeu est en cours d'exécution, le système PhysX exécute des parties de la simulation physique sur le CPU et d'autres parties en parallèle via les cœurs de calcul du GPU. Ceci permet de s'assurer que tous les composants d'un PC équilibré sont utilisés efficacement pour offrir la meilleure expérience.