Les GPU NVIDIA Telsa équipent les supercalculateurs de classe pétaflopique les plus Green au monde

 
 

Les supercalculateurs à GPU offrent une des meilleures performances et efficacité énergétique mondiale d’après la dernière liste Green500

NVIDIA Corporation:   
  
Stéphane Quentin
Southern Europe Product PR Manager
NVIDIA
Email: squentin@nvidia.com
Direct: +33 1 55 63 84 93

Agence de Relations Presse   
OXYGEN
Christophe Dugenet
nvidia@oxygen-rp.com
Tél : +33 141 11 23 91
www.oxygen-rp.com

SC10—NEW ORLEANS—19 novembre 2010— La liste “Green500” des meilleurs supercalculateurs ecoénergétiques mondiaux a été publiée aujourd’hui. Elle dévoile que les seuls systèmes pétaflop à être classés dans les dix premiers fonctionnent avec des GPU NVIDIA® Tesla™.

Parmi ces systèmes pétaflop à base de GPU, le Tsubame 2.0, de l’Institut de Technologie de Tokyo (Tokyo Tech), arrive en deuxième position; et le plus rapide supercalculateur au monde, le Tianhe-1A du National Supercomputer Center de Tianjin, se classe numéro 10.

“La présence accrue des supercalculateurs à GPU dans la liste Green500 signifie que les systèmes hétérogènes reposant à la fois sur les GPU et les CPU offrent les meilleures performances et une efficacité énergétique sans précédent”, a déclaré Wu-chun Feng fondateur de la liste Green 500 et professeur associé d’Informatique à Virginia Tech.

Les GPU sont devenus rapidement une technologie qui contribue au développement des meilleurs supercalculateurs au monde. Ils contiennent des centaines de cœurs de processeur parallèle capables de diviser d’énormes tâches de calcul et de les traiter simultanément. Cela permet d’augmenter de manière significative l’efficacité énergétique du système évaluée par la performance par watt. Les supercalculateurs “Top500” bâtis sur des architectures hétérogènes sont en moyenne près de trois plus efficaces en puissance que les systèmes non hétérogènes.

Deux autres systèmes reposant sur le GPU Telsa font partie des 10 premiers de la liste Green500. Quant à ceux installés à CSIRO en Australie et au National Supercomputer Center à Shenzen, ils se classent respectivement 11 et 12ème.

La liste complète des 10 premiers supercalculateurs (les systèmes avec GPU Telsa sont en gras) :

Rang Site Linpack Perf. # of Tesla GPUs Megaflops par watt
1 IBM Research 653 TeraFlops n/a 1684 Mflops/watt
2 GSIC Center, Tokyo Tech 1.192 Petaflops 4200 948 Mflops/watt
3 NCSA 33.6 Teraflops 128 933 Mflops/watt
4 RIKEN AICS 58 Teraflops n/a 828 Mflops/watt
5 Forschungszentrum Juelich 45 Teraflops n/a 773 Mflops/watt
6 Universitaet Regensburg 45 Teraflops n/a 773 Mflops/watt
7 Universitaet Wuppertal 45 Teraflops n/a 773 Mflops/watt
8 Universitaet Frankfurt 94 Teraflops n/a 741 Mflops/watt
9 Georgia Institute of Technology 64 Teraflops 360 677 Mflops/watt
10 NSC Tianjin 2.507 Petaflops 7168 635 Mflops/watt

De nombreux responsables des centres de supercalculateurs reconnus par l’organisation Green 500 participent cette semaine à la conférence SC’10 à la Nouvelle Orléans. Voici leurs déclarations :

Citations :

Le Professeur Satoshi Matsuoka de Tokyo Tech a affirmé: “Notre objectif avec Tsubame 2.0 était de fournir une performance pétaflopique avec la plus faible consommation d’énergie possible. S’appuyer sur la technologie des supercalculateurs fonctionnant avec le GPU Telsa était le seul moyen d’y arriver.”

Dr. Jeffrey Vetter du Georgia Tech et Oak Ridge National Laboratory a déclaré : “Keeneland est un terrain d’essai pour le développement de logiciel couvrant la recherche et l’industrie. Grâce à son utilisation des GPU et des architectures hétérogènes, nous ouvrons la voie au calcul Exascale econénergétique.

Dr. Gareth Williams du CSIRO d’Australie a souligné : “Avec l’appui des GPU, nous avons réussi à développer le supercalculateur le plus rapide et le plus efficace énergétiquement d’Australie. Grâce à ce type de ressource de calcul, nous allons pouvoir faire énormément progresser le rythme de nos recherches. ”

“La haute performance par watt des GPU Telsa fait d’eux l’architecture incontournable pour les supercalculateurs modernes, comme le prouvent les supercalculateurs à GPU qui sont les seuls systèmes pétaflop à se placer dans les 10 premiers” a déclaré Andy Keane, general manager de Tesla business, chez NVIDIA. Nous félicitons tous les centres qui ont été plébiscités pour leurs travaux à la Green500 de cette année.”

Pour obtenir la liste complète du Green500, cliquez ici et pour plus d’informations sur les calculateurs bénéficiant de la performance des GPU NVIDIA Telsa, rendez-vous .

À propos de NVIDIA
NVIDIA a secoué le monde de la puissance graphique en inventant le processeur graphique (GPU) en 1999. Depuis, NVIDIA a constamment établi de nouveaux standards dans l’informatique visuelle avec des traitements graphiques interactifs époustouflants disponibles sur toutes sortes d’appareils, tels que les lecteurs multimédia portables, les PC portables et les stations de travail. L’expertise de NVIDIA dans les GPU programmables a conduit à des innovations dans le traitement parallèle pour faire d’un supercalculateur une machine peu coûteuse et largement accessible. La société possède plus de 1 600 brevets américains dont certains couvrent des créations essentielles pour l'informatique moderne. Plus d’informations sur www.nvidia.fr.



 
 
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest