NVIDIA nomme 20 nouveaux Centres de Recherche et d’Enseignement CUDA dans 7 pays

 
 

Les meilleures Universités et Centres de Formation reconnus pour leurs recherches abouties en terme de calcul parallèle

NVIDIA Corporation:   
  
Stéphane Quentin
Southern Europe Product PR Manager
NVIDIA
Email: squentin@nvidia.com
Direct: +33 1 55 63 84 93

Agence de Relations Presse   
OXYGEN
Christophe Dugenet
nvidia@oxygen-rp.com
Tél : +33 141 11 23 91
www.oxygen-rp.com

SANTA CLARA, Californie — 22 décembre 2010 — NVIDIA nomme aujourd’hui 20 nouveaux Centres de Recherche et d’Enseignement CUDA, attestant de l’essor du calcul sur GPU (GPU Computing) à travers le monde.

Les nouvelles institutions - situés aux Etats-Unis, Allemagne, France, Israël, Italie, Liban et Turquie – ont pour objectifs de tirer le meilleur parti de la puissance des processeurs graphiques pour résoudre les calculs les plus complexes et offrir de nouveaux horizons à la recherche scientifique.

Les Centres de recherche CUDA sont des organismes reconnus qui adoptent et exploitent le calcul sur GPU dans de nombreux domaines de recherche. Les Centres d’enseignement CUDA sont des institutions qui intègrent les techniques de calcul sur GPU dans leurs cursus de programmation informatique. Les nouveaux centres sont :

Centres de Recherche CUDA :

  • Boise State University (USA)
  • CASPUR (Italie)
  • Fraunhofer SCAI, University of Bonn (Allemagne)
  • Karlsruhe Institute of Technology (Allemagne)
  • North Carolina State University (USA)
  • Technische Universität München (Allemagne)
  • University of New Mexico (USA)

Centres d’Enseignement CUDA :

  • Arkansas State University (USA)
  • Epitech – Game Development Lab (France)
  • Georg-August-University Goettingen, Max-Planck Institute, Bernstein Center for Computational Neuroscience (Allemagne)
  • Lebanese American University (Liban)
  • Middle East Technical University (Turquie)
  • North Carolina State University (USA)
  • San Jose State University (USA)
  • Technion, Israel Institute of Technology (Israel)
  • Universitat Kassel (Allemagne)
  • University of California, Riverside (USA)
  • University of Missouri – Columbia (USA)
  • University of Southern California – GamePipe Lab (USA)
  • Université Paris Diderot (France)

« Faire partie des Centres de Recherche CUDA est une excellente opportunité pour l’UNM et nous sommes impatients de travailler avec NVIDIA sur des problématiques de recherche exploitant le supercalculateur à base de GPU que nous allons construire » déclare Pradeep Sen, Professeur Adjoint à l’Université du Nouveau-Mexique.

«  Il y a plus de 350 universités dans le monde enseignant dans leur programme le langage CUDA et plus de 100 000 ingénieurs qui travaillent activement au développement d’applications sur les GPU CUDA » déclare Bill Dally, Responsable Scientifique chez NVIDIA. « Nous assistons à un intérêt grandissant pour le GPU Computing dans de nombreux secteurs et disciplines scientifiques ».

Le programme du Centre de recherche CUDA favorise la collaboration avec les groupes de recherche universitaires et les instituts de recherche travaillant sur les avancées du traitement massivement parallèle. Le programme propose notamment des rencontres exclusives entre les chercheurs de pointe et les universitaires, ainsi que la possibilité d’accéder à des séances de formation personnalisée élaborées par NVIDIA en ligne ou sur site.

Le Centre d’Enseignement CUDA est le premier programme du genre à être développé et proposé aux universités et aux établissements d’enseignement supérieur par un constructeur de matériel informatique. Le programme propose de nombreuses prestations : dons de manuels, licences logicielles et GPU compatibles avec l’architecture CUDA pour équiper les laboratoires d’enseignement, remises sur du matériel informatique en cas de besoin.

Pour plus d’informations sur les activités de Recherche et les programmes NVIDIA, suivez ce lien : NVResearch site.

À propos de NVIDIA
NVIDIA a secoué le monde de la puissance graphique en inventant le processeur graphique (GPU) en 1999. Depuis, NVIDIA a constamment établi de nouveaux standards dans l’informatique visuelle avec des traitements graphiques interactifs époustouflants disponibles sur toutes sortes d’appareils, tels que les lecteurs multimédia portables, les PC portables et les stations de travail. L’expertise de NVIDIA dans les GPU programmables a conduit à des innovations dans le traitement parallèle pour faire d’un supercalculateur une machine peu coûteuse et largement accessible. La société possède plus de 1 600 brevets américains dont certains couvrent des créations essentielles pour l'informatique moderne. Plus d’informations sur www.nvidia.fr



 
 
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest