Actualités

NVIDIA Maximus lève les barrières pour Motoczysz
Motoczysz Case Study Image

Motos électriques de Motoczysz conçues dans le logiciel de CAO SolidWorks 3D grâce à l’accélération des GPU NVIDIA Quadro

Basé à Portland, Motoczysz est un constructeur de motos de course électriques réputées pour leur design, leurs performances, leur technologie et leur degré d’innovation. Le succès de Motoczysz repose notamment sur la technologie de pointe de ses partenaires technologiques, comme NVIDIA, SolidWorks, Bunkspeed et Boxx.

Basé à Portland, Motoczysz est un constructeur de motos de course électriques réputées pour leur design, leurs performances, leur technologie et leur degré d’innovation. Le succès de Motoczysz repose notamment sur la technologie de pointe de ses partenaires technologiques, comme NVIDIA, SolidWorks, Bunkspeed et Boxx.

DÉFI

Les ingénieurs de Motoczysz perfectionnent sans arrêt leur travail dans le but de créer les composants les plus puissants et les plus légers possibles. Toutefois, leurs stations de travail à un seul GPU utilisaient encore il y a peu une carte NVIDIA Quadro ancienne génération, empêchant ainsi leurs opérateurs de créer des modèles d’une qualité optimale. Avec une équipe composée de seulement six employés à temps plein et un budget limité, Motoczysz devait alors trouver un équilibre entre ses choix de création et ses préoccupations financières, tout cela dans un laps de temps très court.

Par exemple, les ingénieurs de Motoczysz avaient développé un nouveau modèle de carénage. Cependant, après avoir produit la pièce en question, ils ont constaté que celle-ci présentait des imperfections à sa surface, qu'ils devaient ensuite gommer à l'aide de mastic. S’ils avaient disposé d’un rendu plus détaillé au cours de la conception, ils auraient pu voir ces imperfections et, par conséquent, modifier leur pièce avant sa production, économiser de l’argent, du temps et, plus important encore, créer un véhicule plus léger.

Pour rester compétitive, Motoczysz avait désespérément besoin d’un meilleur outil qui lui permettrait d’optimiser la production de ses modèles numériques. Par ailleurs, la société nécessitait également une solution économique qui n'épuiserait pas les ressources informatiques existantes. Motoczysz travaillait déjà sous SolidWorks pour environ 90% de ses projets, et s’intéressait à d’autres outils de rendu et d’analyse. Le constructeur allait bientôt trouver la solution à ses problèmes avec la technologie NVIDIA® Maximus™ et les outils de rendu Bunkspeed.

SOLUTION

Motoczysz Case Study Image

En tirant profit de la puissance des GPU Kepler de NVIDIA, Motoczysz est en mesure d’identifier les défauts dans l’aérodynamisme de la moto dès le début du processus de création, évitant ainsi de coûteuses modifications.

Depuis début 2011, Motoczysz travaillait sur des stations de travail 3DBOXX 3960 XTREME, de BOXX Technologies. Cependant, alors que Motoczysz s'apprêtait à faire face à des projets plus complexes, une station de travail au GPU plus puissant devint nécessaire. Avec sa configuration à double GPU Quadro K5000/Tesla K20 et son architecture Kepler ultra-rapide, la plateforme Maximus a immédiatement porté ses fruits pour la 3DBOXX 4920 XTREME utilisée par Nick Schoeps et son équipe. Cette amélioration a entraîné une énorme hausse de la productivité pour les travaux de conception dans SolidWorks 2013, une application optimisée pour le GPU Quadro K5000.

« Grâce à NVIDIA Maximus, nous pouvons créer des images haute qualité d’un vélo avant même de l’avoir construit », explique M. Schoeps. « Les grands constructeurs peuvent se permettre de faire plusieurs essais, de créer un modèle physique en argile, puis de procéder aux dernières finitions. En raison de notre effectif et de notre budget réduits, nous devons tout faire en une seule fois. Auparavant, pour les opérations de rendu graphique, nous devions désactiver de nombreuses fonctionnalités et simplifier nos modèles. Il fallait faire une estimation, et espérer que tout irait pour le mieux. Grâce à Maximus, nous pouvons utiliser toutes les fonctionnalités graphiques et créer des rendus précis d’un point de vue physique, de manière à voir exactement chaque détail du vélo, et à améliorer les points nécessaires pendant la phase de rendu. Cela représente un énorme avantage, et c’est quelque chose que l’on n’a jamais été en mesure de faire auparavant. »

Avec leur configuration précédente, les ingénieurs de Motoczysz manipulaient des modèles avec une faible fréquence d’images et des versions simplifiées de leur maquette. Aujourd’hui, et grâce à l’utilisation de Realview Graphics de SolidWorks, ils sont en mesure de concevoir et de modifier leurs modèles sans aucun ralentissement. Ce niveau de détail a permis aux clients et aux chefs de projet de prendre des décisions créatives plus tôt au cours du processus, économisant ainsi du temps et de l’argent.

Maximus a également fait l’unanimité avec Bunkspeed Pro, qui utilise la technologie de rendu iRay de NVIDIA, permettant aux ingénieurs d’obtenir des rendus photoréalistes de leurs modèles, comme s’ils étaient construits matériellement. « Le ray tracing dans Bunkspeed Pro est étonnamment rapide grâce à Maximus. Cela nous permet de visualiser rapidement nos pièces et d’examiner la qualité de la surface de nos modèles », poursuit M. Schoeps.

«L’un des plus grands avantages de Maximus est de nous permettre d’effectuer du ray tracing en arrière-plan sous Bunkspeed, tout en continuant à travailler sur nos modèles dans SolidWorks.»

Impact

Motoczysz Case Study Image

La technologie Maximus utilisée dans la station de travail BOXX a amélioré le workflow de Motoczysz de nombreuses manières. Les nouveaux avantages en matière de conception et de rendu ont permis aux ingénieurs de la société de travailler leurs modèles depuis une toute nouvelle perspective, pour un développement plus rapide et un produit de meilleur qualité.

«Maximus nous permet de faire notre travail plus efficacement », ajoute M. Schoeps. « Avant, nous devions tant bien que mal effectuer un rendu, produire une pièce, et parfois tout recommencer. Maintenant que nos rendus sont de bien meilleure qualité, nos prototypes sont mieux développés. Nous pouvons déceler les imperfections avant de commencer la phase de production. Cela nous force à analyser nos modèles différemment, et de manière plus précise.»

Bien que cet outil soit encore relativement nouveau pour les employés de Motoczysz, la station de travail Maximus a également accéléré l’adoption de Bunkspeed Pro.

«Les performances de Bunkspeed avec Maximus sont époustouflantes », déclare M. Schoeps. « Je peux faire pivoter le modèle et le mettre à jour en temps réel, afin de voir comment les différentes fonctionnalités interagissent et comment la lumière se reflète selon les angles, tout cela avec une fréquence d’images élevée.»

M. Schoeps conclut : « Le plus important pour nous était de comparer le coût de Maximus et le coût d’un nouvel ingénieur capable d’assumer une partie du temps de rendu et de conception. La question ne se pose même pas. Disposer d’un rendu en temps réel et savoir que votre modèle est correct dès la première tentative vous permet de gagner 20 à 30% du temps total, sans parler de la vitesse et de la qualité du travail qui sont exceptionnelles. À l'avenir, je pense que Maximus jouera un rôle prépondérant pour nous aider à établir ce record de vitesse au sol. Cette technologie représente clairement une valeur ajoutée pour toutes les sociétés spécialisées dans les modèles complexes.

Motoczysz Case Study Image

Motoczysz Case Study Image

Motoczysz Case Study Image