Actualités

Les GPU Tesla optimisent le calcul de risque et réduisent les coûts

Les opérations de calcul liées à la gestion des risques représentent un coût considérable dans l'industrie des services financiers. J.P. Morgan, en tant que plus grande entité bancaire d'investissement dans le monde, devait trouver un moyen plus efficace de calculer les risques financiers dans un délai raisonnable, sans ajouter d’imposants coûts d'infrastructure à son bilan.

Défi


Dans le cadre d'un plan de trois ans visant à réduire le coût des calculs de risque de 75%, J.P. Morgan devait apporter des changements technologiques à ses centres de données pour respecter cet objectif d'économies. L'initiative visait également à optimiser la consommation énergétique des centres de données, afin de bénéficier de performances accrues avec une facture électrique revue à la baisse.

Solution


JP Morgan

En 2009, la division Equity Derivatives de J.P. Morgan a mis à jour son parc informatique avec des GPU NVIDIA® Tesla™, en tant qu'alternative pour leurs procédures de calcul les plus complexes. C’est ainsi qu’en 2010, la société a sélectionné les GPU Tesla M2070 pour actualiser l’ensemble de son infrastructure de calcul, et a immédiatement réalisé qu'elle avait fait le bon choix.

Les GPU permettent de calculer le risque sur les produits d'investissement de J.P. Morgan en quelques minutes seulement, contrairement à toute une nuit auparavant. Les GPU Tesla offrent à J.P. Morgan un avantage significatif sur le marché pour parvenir à de meilleures décisions : ils permettent des calculs plus rapides et des scénarios plus complexes. Les GPU sont une technologie révolutionnaire pour J.P. Morgan.

Impact


L'utilisation de GPU Tesla en tant que processeurs parallèles a accéléré de 40 fois les performances des applications de J.P. Morgan par rapport aux configurations uniquement basées sur les CPU. De plus, les coûts opérationnels ont été réduits de 80%. Les GPU Tesla de NVIDIA sont désormais déployés dans plusieurs centres de données internationaux de la banque, et ils sont partagés sans accroc entre toutes les applications mondiales. Cette intégration des GPU dans une infrastructure de calcul globale et partagée a généré des taux d'utilisation GPU avoisinant les 70%, 24 heures sur 24.

J.P. Morgan a récemment été primé par le magazine The Banker Magazine pour son innovation dans la technologie bancaire, suite au déploiement de GPU NVIDIA pour le calcul des risques dans les produits dérivés sur actions.

À l’avenir, la société prévoit d'augmenter le volume et le type de calculs réalisés par les GPU, ainsi que d'examiner la viabilité de nouveaux modèles de calcul, autrefois considérés comme inabordables.