Les GPU NVIDIA ont aidé à réaliser les meilleurs effets visuels des films nommés aux Oscars 2010.

 
 

NVIDIA Corporation:   
  
Stéphane Quentin
Product PR Manager France/Belgium
Email: squentin@nvidia.com
Direct: +33 1 55 63 84 93
http://www.nvidia.fr

Agence de Relations Presse:  
  
Actual Public Relations
Pascale Desmaele
pascale@actual.fr
Tél : 01 41 10 41 12 / 19- Fax : 29
http://www.actual.fr

Avatar trailer
District 9 trailer
Kay
Star Trek trailer

Les studios nommés aux Oscars pour « Avatar », « District 9 » et « Star Trek » ont utilisé les GPU NVIDIA Quadro pour faire exploser leur créativité.

SANTA CLARA, Calif. – 1er mars 2010 – Chacun des films oscarisés pour les meilleurs effets spéciaux a utilisé les solutions graphiques NVIDIA Quadro.

Les films nominés « Avatar », « District 9 » et « Star Trek », ont tous atteint des niveaux de sophistication et de réalisme sans précédent à l’écran relatant des mondes de science fiction et imaginaires créés par ordinateur. Le gagnant sera dévoilé à la 82ème cérémonie des Oscars le 7 mars au Kodak Theatre à Hollywood.

 
Scene from Avatar   Scene from District 9

Weta Digital Ltd, de Wellington en Nouvelle Zélande, était le premier studio sur les effets spéciaux d’Avatar et est depuis longtemps client de NVIDIA. Il a déployé les solutions graphiques professionnelles Quadro et de calcul hautes performances NVIDIA Tesla dans son pipeline de production. La complexité computationnelle des plans sur Avatar a dépassé de loin tous les autres projets de Weta.

« Nous devions penser le rendu de manière complètement différente, étant donné la complexité d’Avatar », a déclaré Sebastian Sylwan, directeur de la recherche et du développement chez Weta. « En collaborant avec NVIDIA, nous avons trouvé un moyen de faire le rendu de scènes incroyablement complexes en beaucoup moins de temps, en donnant aux artistes la possibilité d’expérimenter librement d’autres éclairages et d’effectuer plus rapidement les itérations ».

 
Scene from Avatar   Scene from Avatar

Industrial Light & Magic (ILM) basé à San Francisco a produit 850 des 1000 plans du tout nouveau « Star Trek » et a créé les effets spéciaux de 6 des 10 premières éditions de la série. Le travail consistait à détruire des planètes, créer la Starship Enterprise et d’autres vaisseaux spaciaux et créatures ainsi que des peintures numériques.

« Ce projet est empreint de nos efforts les plus fous sur un film Star Trek. Nous nous sommes attaqués aux icônes de la série et des films précédents et nous les avons transposées dans un autre monde, celui de la vision créatrice de J.J. Abram », a déclaré Michael DiComo, superviseur d’ILM Digital Production.

« Nos équipes ont conclu un solide partenariat avec NVIDIA pour faire bouger les frontières des effets spéciaux. Dans les studios, une carte NVIDIA Quadro FX 5800 campe dans chaque de nos principales stations de travail pour fournir le type de visualisations en temps réel d’un travail très complexe sur un film comme Star Trek le réclame. »

Imagine Engine Design Inc. de Vancouver, Canada, a géré les effets spéciaux de District 9, qui intègre une course d’extraterrestres dans un documentaire naturaliste qui se déroule à Johannesbourg, en Afrique du Sud. La société a déployé près de 100 cartes graphiques professionnelles NVIDIA Quadro dans ses stations Linux pour produire chaque plan d’extraterrestre du film.

« La décision de standardiser sur les cartes graphiques NVIDIA Quadro pour District 9 et d’autres projets de films a été très simple à prendre vu qu’elles fonctionnement à merveille », a déclaré B. Terry Bates, responsables des stations de travail Image Engine.

The Embassy Visual Effects Inc. est également basé à Vancouver, a finalisé la séquence climatique Exo-suit du film et utilisé les processeurs NVIDIA.

« Nous devions faire face à une animation très complexe, avec des personnages composés de beaucoup de polygones sur plus de 100 plans », a déclaré Simon Van de Lagemaat, superviseur des CG de The Embassy. « Les cartes graphiques NVIDIA étaient indispensables pour apporter aux artistes la vitesse et le feedback dont ils avaient besoin pour produire une animation incroyable dans des délais extrêmement courts ».

Dan Vivoli, senior vice président de NVIDIA, a déclaré que la société était fière du rôle qu’elle a joué dans toutes ces réalisations.

« Les mondes immersifs et complexes générés par ordinateur qu’ont créés cette année les nommés aux effets spéciaux ont submergé les cinéphiles et battu des records au box office. Alors que nous ne connaissons pas encore celui qui ramènera l’Oscar à la maison, ce que nous savons déjà c’est que NVIDIA est honoré d’avoir collaboré avec eux. The Embassy VFX, ILM, Image Engine et Weta Digital nous ont lancé un défi pour créer des technologies qui leur permettent de faire évoluer leur art ».

A propos de NVIDIA 
NVIDIA a secoué le monde de la puissance graphique en inventant le processeur graphique (GPU) en 1999. Depuis, NVIDIA a constamment établi de nouveaux standards dans l’informatique visuelle avec des traitements graphiques interactifs époustouflants disponibles sur toutes sortes d’appareils tels que les lecteurs multimédia portables, les PC portables et les stations de travail. L’expertise de NVIDIA dans les GPU programmables a conduit à des innovations dans le traitement parallèle pour faire d’un supercalculateur une machine peu coûteuse et largement accessible. Le magazine Fortune a mis deux années de suite NVIDIA à la première place du classement de l’industrie du semiconducteur.
Plus d’informations sur : www.nvidia.fr.



 
 
 
 
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest