Tesla Bio Workbench permet aux scientifiques de réaliser de nouvelles avancées dans les biosciences.

 
 

NVIDIA Corporation:   
  
Stéphane Quentin
Product PR Manager France/Belgium
Email: squentin@nvidia.com
Direct: +33 1 55 63 84 93
http://www.nvidia.fr

Agence de Relations Presse:  
  
Actual Public Relations
Pascale Desmaele
pascale@actual.fr
Tél : 01 41 10 41 12 / 19- Fax : 29
http://www.actual.fr

Bio Workbench
Ross Walker
Klaus Schulten
Temple University
John Stone
Paul Crozier

Tesla Bio Workbench permet aux scientifiques de réaliser de nouvelles avancées dans les biosciences.

Nouvelles applications optimisées pour le GPU, site communautaire et systèmes pré-configurés à base de Tesla disponibles pour les scientifiques et les biophysiciens.

SANTA CLARA, Calif. – 14 janvier 2010 - NVIDIA annonce Tesla Bio Workbench, qui permet aux scientifiques de repousser les frontières de la recherche biologique en faisant d’un PC un laboratoire de calcul, capable de faire tourner des codes bioscientifiques complexes dans des domaines tels que la découverte de médicaments ou des séquences d’ADN plus de 10 à 20 plus rapidement avec les GPU NVIDIA Tesla.

Tesla Bio Workbench est composé de :
  • Gamme d’applications bioscientifiques optimisées pour le GPU pour la recherche en dynamique moléculaire et chimie quantique comme : AMBER, GROMACS, LAMMPS, NAMD, TeraChem, VMD et les applications bioinformatiques comme CUDASW++ (Smith-Waterman), GPU-HMMER et MUMerGPU.
  • Site communautaire pour télécharger les applications, vérifier les derniers tests, lire les articles universitaires et les tutoriels, participer aux forums en compagnie des développeurs eux-mêmes, etc.
  • Détails sur les stations de travail et les clusters équipés de GPU Tesla pour faciliter le déploiement de ces applications

Les scientifiques ont toujours fait leurs expériences en laboratoire, où les chimies sont associées, leurs interactions étudiées et leur efficacité mesurée. Les avancées dans les sciences de calcul ont maintenant permis de faire ces expériences sur des modèles de simulation de dynamique moléculaire et de chimie quantique, alors qu’elles nécessitaient auparavant la disponibilité d’énormes supercalculateurs équipés de milliers de processeurs centraux (CPU).

En utilisant l’architecture massivement parallèle CUDA des GPU NVIDIA, ces applications peuvent désormais tourner 10 à 20 fois plus vite, ce qui signifie que même un PC équipé de GPU Tesla peut surpasser un supercalculateur.

Useful Links / Videos:

Weblinks to:

The Tesla Bio Workbench Website

Tesla GPU Computing Products

- Liens vidéo :

Ross Walker talks about AMBER on GPUs

Klaus Schulten talks H1N1 emergency computing using GPUs

Temple University talks about developing better shampoos using HOOMD

John Stone talks about VMD on GPUs

Paul Crozier talks about accelerating LAMMPS using GPUs

A propos de NVIDIA
NVIDIA a secoué le monde de la puissance graphique en inventant le processeur graphique (GPU) en 1999. Depuis, NVIDIA a constamment établi de nouveaux standards dans l’informatique visuelle avec des traitements graphiques interactifs époustouflants disponibles sur toutes sortes d’appareils tels que les lecteurs multimédia portables, les PC portables et les stations de travail. L’expertise de NVIDIA dans les GPU programmables a conduit à des innovations dans le traitement parallèle pour faire d’un supercalculateur une machine peu coûteuse et largement accessible. Le magazine Fortune a mis deux années de suite NVIDIA à la première place du classement de l’industrie du semiconducteur. Plus d’informations sur : www.nvidia.fr.



 
 
 
 
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest