ACTUALITES

NVIDIA, pionnier en matière de nouvelle norme pour le calcul haute performance grâce aux GPU Tesla fondés sur l'architecture Kepler

La nouvelle architecture triple l'efficacité énergétique et améliore la facilité de programmation des systèmes informatiques accélérés par GPU

NVIDIA Corporation:   
Stéphane Quentin
Southern Europe Product PR Manager
NVIDIA
Email: squentin@nvidia.com
Direct: +33 1 55 63 84 93

Agence de Relations Presse   
OXYGEN
Christophe Dugenet
nvidia@oxygen-rp.com
Tél : +33 141 11 23 91
www.oxygen-rp.com

SAN JOSE, Californie - GPU Technology Conference -15 mai 2012 - NVIDIA dévoile aujourd'hui une nouvelle famille de GPU Tesla® basée sur son architecture de calcul GPU révolutionnaire NVIDIA® Kepler™ qui rend l’accélération du GPU plus facile et plus accessible pour un large éventail d'applications scientifiques et techniques de calcul haute performance (HPC).

Les nouveaux GPU Tesla K10 et K20 de NVIDIA sont des accélérateurs de calcul construits pour traiter les problèmes HPC les plus complexes dans le monde. Conçus pour la haute performance et l'efficacité énergétique extrême, Kepler est trois fois plus efficace que son prédécesseur, l'architecture Fermi™, qui elle-même établissait un nouveau standard pour le calcul parallèle lors de son introduction il y a deux ans.

"Fermi a été un véritable pas en avant dans le calcul parallèle", déclare Bill Dally, directeur scientifique et senior vice président de la recherche chez NVIDIA."Cette architecture avait mis l'informatique accélérée par GPU au premier plan du calcul haute performance et avait attiré des centaines de milliers de développeurs vers la plateforme de calcul GPU. Kepler va révolutionner le marché du GPU en s’imposant largement dans l'informatique technique grâce à leur facilité d'utilisation et à l'étendue de leur champ d'application. "

Les GPU Telsa K10 et K20 ont été lancés lors de la GPU Technology Conference (GTC) en même temps qu'une série d'annonces de NVIDIA, consultables depuis la salle de presse en ligne du GTC .

NVIDIA a développé un ensemble de technologies d'architecture innovantes qui rendent les GPU Kepler plus performants et très économes en énergie, ainsi que plus faciles à utiliser par un plus grand nombre de développeurs et d'applications. Parmi les innovations majeures figurent :

  • le multiprocesseur de flux SMX - C'est le bloc de construction fondamental de tous les GPU, le multiprocesseur de flux SMX, a été repensé de fond en comble pour la haute performance et l'efficacité énergétique. Il fournit jusqu'à trois fois plus de performance par watt que le multiprocesseur de flux Fermi, d'où la possibilité de construire un superordinateur offrant un pétaflop de performance de calcul dans seulement 10 racks de serveurs. L'efficacité énergétique du multiprocesseur de flux SMX a été obtenue en multipliant par 4 son nombre de cœurs de l’architecture CUDA®, tout en réduisant la vitesse d'horloge de chaque cœur et en augmentant la puissance de crénelage des parties du GPU au repos ainsi qu'en maximisant la zone du GPU consacrée au traitement parallèle des cœurs en lieu et place d'une logique de contrôle.
  • le parallélisme dynamique - Cette fonctionnalité permet aux threads GPU de faire naître de manière dynamique de nouveaux threads, les GPU pourront ainsi s'adapter dynamiquement aux données. Elle simplifie grandement la programmation parallèle, en autorisant l'accélération GPU d'un ensemble plus large d'algorithmes courants, tels que le maillage adaptatif, les méthodes multipolaires rapides et les méthodes multigrilles.
  • Hyper-Q - Cette innovation permet à plusieurs cœurs du processeur d'utiliser simultanément les cœurs CUDA sur un seul GPU Kepler. Cela augmente considérablement l'utilisation du GPU, en réduisant les temps de repos du CPU et en faisant évoluer la programmation. Hyper-Q est idéal pour les applications de cluster qui utilisent MPI.

"Nous avons conçu Kepler en nous focalisant sur trois points : la performance, l'efficacité et l'accessibilité," affirme Jonah Alben, vice-président senior de l'ingénierie GPU et principal architecte de Kepler chez NVIDIA. "Cette architecture représente une étape importante dans le calcul accéléré par GPU et devrait favoriser la prochaine vague d'innovations dans la recherche informatique. "

Les Tesla GPU K10 et K20 de NVIDIA
Le GPU Telsa K10 de NVIDIA offre le plus haut débit du monde pour les applications de traitement sismique, du signal et d'images. Optimisée pour les clients en exploration pétrolière et gazière et ceux de l'industrie de la défense, une carte accélératrice Tesla K10 dispose de deux GPU Kepler GK104 qui offrent une performance globale de pointe de 4,58 téraflops en virgule flottante de simple précision et de 320 Gb/sec de bande passante mémoire.

Le K20 de NVIDIA est le nouveau fleuron de la famille des GPU Tesla, conçu pour les environnements HPC les plus intensifs au niveau du calcul. Le Tesla K20, qui devrait être le GPU doté des meilleures performances au monde et le plus économe en énergie, sera lancé au quatrième trimestre de 2012.

Le Tesla K20 est basé sur le GPU Kepler GK110. Ce GPU offre trois fois plus de double précision par rapport aux produits Tesla basés sur l’architecture Fermi et prend en charge la technologie Hyper-Q et les fonctionnalités de parallélisme dynamique. Le GPU GK110 devrait être intégré dans le nouveau supercalculateur Titan, à l'Oak Ridge National Laboratory dans le Tennessee et dans le système Blue Waters au Centre National de Supercomputing Applications à l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign.

"Depuis le lancement de Fermi il y a deux ans, le calcul hybride est devenu un moyen largement adopté dans le but d'atteindre des performances supérieures avec un certain nombre d'applications HPC essentielles", affirme Earl C. Joseph, vice-président du programme de calcul haute performance chez IDC. "Au cours des deux prochaines années, nous nous attendons à ce que les GPU soient de plus en plus utilisés pour booster les performances sur de nombreuses applications. "

Aperçu de la plateforme de programmation parallèle CUDA 5
En plus de l'architecture Kepler, NVIDIA publie aujourd'hui une avant-première de la plateforme de programmation parallèle CUDA 5. Disponible pour plus de 20.000 membres du GPU Computing Registered Developer program de NVIDIA, cette plateforme préliminaire permettra aux développeurs de découvrir les moyens de tirer parti des nouveaux GPU Kepler, y compris le parallélisme dynamique.

Le modèle de programmation parallèle CUDA est prévu pour être largement disponible au cours du troisième trimestre de 2012. Les développeurs peuvent accéder à la pré-version en s'inscrivant au GPU Computing Registered Developer program sur le site web de CUDA .

À propos des GPU Tesla de NVIDIA
Les GPU Tesla de NVIDIA sont des accélérateurs massivement parallèles basées sur la plateforme de calcul parallèle CUDA® de NVIDIA. Conçus entièrement pour le calcul haute performance (HPC), l'informatique et le supercalcul, ces processeurs graphiques Tesla délivrent significativement plus de performance par rapport aux CPU seuls pour un large éventail d'applications scientifiques et commerciales. Aujourd'hui, les GPU Tesla animent trois des cinq meilleurs supercalculateurs au monde.

Pour plus d'informations sur les GPU Tesla de NVIDIA, allez sur le site web de Tesla. Suivez-nous sur Twitter (@ NVIDIATesla ).

À propos de GTC
La GPU Technology Conference contribue à l’avancée de la sensibilisation mondiale au calcul GPU et à l'informatique visuelle, et leur importance pour l'avenir de la science et de l'innovation. Pour les dernières actualités de NVIDIA et de ses partenaires, rendez-vous dans la salle de presse GTC.

À propos de NVIDIA
NVIDIA (NASDAQ : NVDA) a révolutionné le monde de l’informatique en inventant le processeur graphique (GPU) en 1999. Aujourd’hui, les nouveaux processeurs NVIDIA boostent une grande gamme de produits allant des smartphones aux supercalculateurs. Les processeurs mobiles de NVIDIA équipent les téléphones portables, les tablettes et les systèmes automobiles d'information/divertissement. Les joueurs PC profitent des GPU NVIDIA pour vivre une expérience époustouflante et immersive. Les professionnels les utilisent - entre autres - pour créer des effets spéciaux pour l’industrie du cinéma et pour concevoir des produits allant des clubs de golf aux avions de ligne. Quant aux chercheurs, ils exploitent la puissance des GPU pour repousser les frontières de la science avec le calcul haute performance. NVIDIA détient actuellement plus de 4500 brevets d’invention, qui ont donné naissance à des évolutions incontournables de l’informatique moderne. Pour plus d’informations, rendez-voussur www.nvidia.fr.

Certaines déclarations contenues dans ce communiqué de presse, y compris, mais non limité à des déclarations comme: les disponibilités, l’impact et les avantages de NVIDIA Tesla K10 et K20; les disponibilités, l’impact et les avantages de la plateforme de programme parallèle CUDA 5 et les effets des brevets de la société sur l'informatique moderne sont des énoncés prospectifs qui sont assujettis à risques et incertitudes qui pourraient entraîner des résultats sensiblement différents que les attentes. Les éléments importants qui pourraient donner lieu des résultats réels différents sont : la conjoncture économique mondiale, notre dépendance envers des tiers à fabriquer, assembler, conditionner et tester nos produits; l'impact du développement technologique et de la concurrence, le développement de nouveaux produits et de nouvelles technologies ou les améliorations de nos produits et de nos technologies; la confiance du marché pour nos propres produits ou pour ceux de nos partenaires; la conception, les défauts de fabrication ou de logiciels, les changements dans les préférences ou les attentes des consommateurs, les changements de normes de l'industrie et des interfaces, la perte inattendue de performance de nos produits ou technologies une fois intégrés dans les systèmes, ainsi que d'autres facteurs détaillés de temps à autre dans les rapports que NVIDIA dépose auprès de la Securities and Exchange Commission, ou SEC, y compris son formulaire 10-K pour l'exercice financier terminé le 29 janvier 2012. Des copies des rapports déposés auprès de la SEC sont affichées sur le site Web de la société et sont disponibles auprès de NVIDIA sans frais. Ces énoncés prospectifs ne sont pas des garanties de performances futures et ne sont valables qu'à la date des présents et, sauf si la loi l'exige, NVIDIA décline toute obligation d'actualiser ces énoncés prospectifs pour refléter des événements ou circonstances futurs.

###

© 2012 NVIDIA Corporation. Tous droits réservés. NVIDIA, le logo NVIDIA, CUDA, Fermi, Kepler et Tesla sont des marques commerciales et/ou des marques déposées de NVIDIA Corporation aux Etats-Unis et dans d'autres pays. Les autres noms de produits et de sociétés peuvent être des marques déposées des sociétés respectives auxquelles ils sont associés. Caractéristiques, prix, disponibilité, et spécifications sont sujets à changement sans préavis.