Back

Technologie NVIDIA® UltraShadow™ II

 
 

Pour créer des scènes réalistes et crédibles, il est capital que les ombres soient exactes. Or, les interactions complexes entre les multiples sources lumineuses et les nombreux objets et personnages nécessitent une programmation sophistiquée. Pour chaque image d’un jeu, chaque source lumineuse doit en effet être analysée par rapport à chaque objet, ce qui peut bloquer votre PC et ralentir le gameplay. Les GPU des nouvelles séries NVIDIA® GeForce™ 6 et GeForce 7 introduisent la technologie en instance de brevet NVIDIA® UltraShadow™ II, qui peut être appliquée aux jeux d’aujourd’hui pour obtenir des effets spéciaux époustouflants et créer des environnements numériques qui sortent du lot. Avec un ordinateur doté d’un GPU de la série GeForce 6 ou GeForce 7, UltraShadow II donne un coup de pouce appréciable aux performances globales à chaque fois qu’un jeu ou une application calcule des ombres.

La technologie avance
Avec le matériel UltraShadow II, plus les passes requises pour les calculs d’ombrage et d’éclairage d’une scène sont nombreuses, plus l’amélioration des performances est sensible, les résultats les plus spectaculaires étant obtenus avec les scènes les plus complexes. C’est pourquoi les jeux de la prochaine génération qui multiplient les sources lumineuses et les objets visibles dans chaque scène, comme DOOM 3™ (id Software) verront leurs vitesses d’exécution nettement améliorées. Les avancées technologiques d’UltraShadow II parlent clair : une hausse de performances 4× (par rapport à la génération précédente) pour les passes impliquant des volumes d’ombre.

  Doom 3  
  Image utilisée avec l’autorisation d’id Software, ©2004
  Les développeurs de jeux veulent pouvoir concevoir un éclairage multi-source sophistiqué et des ombres réalistes, comme dans cette scène de DOOM 3.  

 

De plus, NVIDIA UltraShadow II, c’est pour les programmeurs la possibilité de calculer les ombres bien plus rapidement et sans tenir compte des zones inutiles. Ils peuvent en effet définir une partie de la scène (on parle de « deph bounds » ou limites de profondeur) qui limite les calculs des effets des sources lumineuses aux objets se trouvant dans la zone concernée, ce qui accélère considérablement le traitement de génération des ombres. Les programmeurs peuvent peaufiner les ombres dans les zones clés et obtenir des effets incroyables qui imitent réellement la réalité sans renoncer aux performances indispensables dans les jeux d’action au rythme soutenu. UltraShadow II fonctionne par ailleurs parfaitement avec la technologie NVIDIA® Intellisample™, ce qui garantit des ombres aux bords parfaitement anticrénelés.

  Doom 3  
  Image utilisée avec l’autorisation d’id Software, ©2004
  Les jeux de la prochaine génération utilisent UltraShadow II pour créer des ombres photoréalistes, passeports pour une expérience numérique saisissante.  

 

Le résultat
Les techniques novatrices rassemblées dans la technologie UltraShadow II de NVIDIA offrent aux développeurs la flexibilité de programmation supplémentaire et la puissance matérielle dont ils ont besoin pour doter leurs jeux et applications 3D d’effets sans précédents. Les effets d’éclairage et d’ombrage les plus complexes deviennent possibles, ce qui permet aux jeux d’atteindre un nouveau niveau de réalisme cinématique. Cela se traduit par des jeux aux scènes et aux environnements encore plus photoréalistes, sans aucun compromis côté performances PC.

 

 

Images © 2004-2005 Id Software, Inc. Tous droits réservés. Publié et distribué par Activision Publishing, Inc. sous licence. Doom III® et le nom id Software™ sont des marques déposées ou des marques commerciales d’Id Software, Inc. aux États-Unis et/ou dans d’autres pays. Activision est une marque déposée d’Activision, Inc. et de ses filiales. Tous les autres noms et marques cités sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.

 



 
 
 
 
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest