Back

Programmabilité des pixels et
des vertex de troisième génération

 
 

Conception, modélisation, production finale : le cycle de conception est un processus long et répétitif. La phase de production exige parfois plusieurs heures de rendu hors ligne. La programmabilité de l’architecture Quadro FX de NVIDIA permet désormais aux principales applications pour stations de travail OpenGL® et DirectX® de l’industrie d’intégrer pleinement le processus de rendu de production à la conception en temps réel. Cette nouveauté permet de réduire les cycles de conception, d’augmenter la productivité et d’écourter les délais de commercialisation.

Les principaux fournisseurs d’applications CAD et DCC (SolidWorks, Alias|Wavefront, Discreet, Softimage, etc.) ont motivé cette évolution au niveau de la fonctionnalité des applications pour stations de travail. Les utilisateurs finals peuvent exploiter pleinement l’architecture Quadro FX programmable de NVIDIA. En activant des shaders en temps réel sophistiqués qui simulent un éventail quasiment illimité de caractéristiques physiques, telles que des effets d’éclairage (effets de Fresnel, dispersion chromatique, réflexion, réfraction, modèles BRDF*, etc.) et, même, des propriétés de surface physique (moletage, filets, etc.).

Il est ainsi possible de modifier directement un modèle d’automobile en en changeant les propriétés de peinture (revêtement transparent ou un aspect métallisé réfléchissant) ; de peaufiner la luisance d’un visage sur une plage qui va de la peau grasse à la peau sèche en réglant de manière interactive quelques curseurs ; ou de programmer des objets pour qu’ils prennent automatiquement un aspect ombré. Les shaders en temps réel permettent de combiner et de modifier ces effets de manière interactive, un résultat impossible à obtenir avec de simples mappes de texture statiques 2D.

* Fonction de distribution de réflexion bidirectionnelle



 
 
 
 
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest