Back
LIENS CORRESPONDANTS
  • Condensé technique: Graphiques haute précision

    Avec les nouveaux processeurs graphiques (GPU ) de NVIDIA®, les GeForce™ FX, les développeurs peuvent atteindre les très exclusives normes de précision utilisées par l'industrie cinématographique.

Graphiques haute précision

 
 

Les passionnés de jeux ont soif de sensations toujours plus intenses, réalistes et immersives. Jouant dans leur camp, le GPU GeForce FX de NVIDIA® est le seul à dépasser le niveau des polygones et à améliorer la qualité de chaque pixel, se transformant en une arme redoutable qui fait reculer même les concurrents les plus acharnés. En associant l'incroyable plage dynamique des grands succès 3D en salle d'aujourd'hui à la précision cinématique ciselée du seul pipeline graphique 128 bits du secteur, le GeForce FX vous offre l'image la plus intense qui soit. Le tout avec la vitesse et la qualité d'image que tous attendent de NVIDIA.

Mais attention, "cinématique" ne se réfère pas aux films d'animation de série B sortis des tiroirs d'Hollywood où l'on voit des armes s'agiter sur un fond délavé, mais à des personnages 3D parfaitement calqués sur le réel sortis comme par magie de la botte des meilleurs créateurs de jeux interactifs du monde. Ce n'est pas un hasard si le GeForce est leur plate-forme préférée. D'ailleurs, quand vous aurez vu le nouveau processeur graphique de NVIDIA en action, vous ne pourrez plus revoir vos standards à la baisse.



1

2

3

4

5

24
- Bits de couleur -
Le monde réel recèle de contrastes saisissants. Lumières, ombres, couleurs, tout se décline du blanc le plus pur, le plus lumineux, au noir le plus sombre. Pour qu'un jeu dépeigne de façon convaincante un environnement 3D, il doit pouvoir simuler cette plage en apparence infinie dans un espace fini. Or, il faut savoir que la qualité et la précision de l'image obtenue croissent de manière exponentielle avec chaque « bit » d'information sur la lumière ou la couleur. Si la couleur 32 bits n'offre que 256 possibilités à chaque canal, rouge, vert, bleu ou alpha, le 128 bits inonde littéralement les développeurs de millions de choix pour chaque canal. Rien de tel pour des visuels animés en temps réel de qualité cinématique. Le GeForce FX fournit ce niveau d'excellence exigeant en temps réel.

Chaque pixel tracé sur l'écran est le fruit de nombreux calculs mathématiques qui en déterminent la couleur et la luminosité. Les autres puces ne parviennent pas à maintenir un niveau de précision de 128 bits tout au long du pipeline graphique ; résultat, les erreurs « d'arrondi » ne sont pas rares. Ce qui peut, et c'est souvent le cas, se traduire par des valeurs qui sont positives au lieu d'être négatives, ou des zéros qui remplacent des valeurs faibles certes mais pas nulles. Toutes ces erreurs s'accumulent et, au bout du compte, l'image qui s'affiche sur votre écran, plus que peu convaincante, est réellement décevante.

Elder Scrolls III: Morrowind
avec l'autorisation de Bethesda Softworks, Inc.
Simplement dit, le manque de précision est le grand responsable de la qualité d'image médiocre qui caractérise tous les jeux, y compris les mieux conçus. Vu à travers des lunettes sales et rayées même le Grand Canyon perd de son attrait. Les meilleurs jeux connaissent un sort similaire lorsqu'ils tournent sur du matériel qui tolère les erreurs au niveau des opérations les plus simples. Sans données suffisantes, les mappes de relief créées pour ajouter du réalisme à la surface des objets 3D, génèrent des motifs moirés qui cassent tout. Les ondulations de l'eau qui devraient refléter et réfracter le décor se transforment en éléments peu naturels et trompeurs. Avec le GeForce FX, vous n'aurez plus à tolérer ces imperfections.

Rien que pour vos yeux...... >>



 
 
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest