Back
 
 
Features & Benefits Intellisample 4.0

Ces deux nouveaux modes, super-échantillonnage adaptatif à la transparence et multiéchantillonnage adaptatif à la transparence, sont l’idéal pour les extérieurs, les scènes à la végétation foisonnante, les grillages et toutes les situations où les modèles apparaissent très fins de l’angle de visualisation choisi.
Ces deux nouveaux modes, super-échantillonnage adaptatif à la transparence et multiéchantillonnage adaptatif à la transparence, sont l’idéal pour les extérieurs, les scènes à la végétation foisonnante, les grillages et toutes les situations où les modèles apparaissent très fins de l’angle de visualisation choisi.
Améliorant encore la technologie révolutionnaire NVIDIA® Intellisample™, les processeurs graphiques (GPU) de la série NVIDIA® GeForce™ 7 introduisent la technologie Intellisample 4.0. Cette technologie Intellisample de la quatrième génération apporte deux nouveaux modes d’anticrénelage — le super-échantillonnage adaptatif à la transparence et le multi-échantillonnage adaptatif à la transparence — qui améliorent la qualité et les performances de l’anticrénelage.

Ces deux modes prélèvent des échantillons de texels supplémentaires et s’appuient sur davantage de passes d’anticrénelage pour améliorer la qualité des objets aux lignes fines comme les grillages, les arbres ou la végétation. Les objets de ce type sont en général rendus sur des modèles de polygones très simples (voire un seul polygone). La complexité de l’image finale (un ensemble de branches ou de la végétation) provient de la texture qui est plaquée sur le polygone. L’anticrénelage traditionnel ne se prête pas particulièrement à ce cas de figure car les bords des végétaux ou des branches se trouvent à l’intérieur de la texture projetée. Or, les pixels qui sont à l’intérieur d’un polygone ne sont pas touchés par les méthodes d’anticrénelage actuelles.

Le multi-échantillonnage adaptatif à la transparence améliore aussi la qualité de l’anticrénelage en offrant des niveaux de performances encore supérieurs car un échantillon de texels est utilisé pour calculer les valeurs sous-pixel environnantes. Bien que d’une qualité légèrement inférieure à la méthode du super-échantillonnage adaptatif, le multiéchantillonnage adaptatif à la transparence équilibre efficacement la qualité de l’image et le niveau de performances. Les améliorations visuelles du super-échantillonnage adaptatif sautent aux yeux par rapport aux autres approches de super-échantillonnage/multiéchantillonnage génériques.

 
 
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest