Actualités

Factory Fifteen optimise ses procédures de visualisation architecturale avec NVIDIA Maximus
Factory Fifteen Case Study Image

Scène architecturale générée par Factory 15 avec l’aide d’Autodesk 3ds Max, V-Ray RT de Chaos et la technologie NVIDIA Maximus.

Basé au Royaume-Uni, Factory Fifteen est un studio de cinéma et d’animation multidisciplinaire spécialisé dans la visualisation architecturale pour des clients comme Knights Architects, Wilkinson Eyre Architects et MVRDV, dont les projets de construction peuvent inclure des stades olympiques ou des ponts à haute capacité. Le studio a déjà été primé à plusieurs reprises pour son travail, avec des distinctions telles que « Meilleur film architectural en 3D » pour Golden Age, et « Meilleure image architecturale en 3D » pour Megalomania. Son travail architectural a été présenté dans de nombreux magazines et ouvrages d’architecture réputés, ainsi que dans des blogs consacrés à la création architecturale. Ses vidéos ont également été mises à l'honneur, par exemple lors du festival du film de Sundance, du SXSW, du Creator's Project ou du London Short Film Festival.

DÉFI

La création de visualisations animées pour les architectes ne laisse aucune marge d’erreur. Chaque détail doit en effet apparaître comme dans la réalité. Afin d’atteindre une qualité optimale dans chacune de ses scènes, Factory Fifteen exploite des bibliothèques d'imagerie haute résolution à 360° et grande gamme dynamique (HDRI), préparant ainsi le terrain pour chaque projet. Positionner des images HDRI dans une scène afin qu’elles correspondent à l’emplacement du soleil ou de la lumière numérique peut requérir de 5 à 10 passes de rendu (soit, au début de chaque projet, un processus d’environ 45 minutes par traitement CPU).

Factory Fifteen Case Study Image

Par ailleurs, tous les projets de Factory Fifteen nécessitent plusieurs tests afin de s’assurer que les changements d'éclairage ou de matériaux dans un modèle architectural aient le résultat escompté. Cependant, l’exécution de ces tests de rendu sur le CPU paralysait à chaque fois la station de travail pendant 5 à 15 minutes, ce qui gênait énormément la progression du projet, limitant ainsi les choix créatifs.

« Le plus souvent, lorsque je dois éclairer une scène, il m’arrive de faire plus de 30 tests avant d'être satisfait du résultat. En fonction de la taille du fichier et des temps de rendu, ce travail pouvait prendre jusqu’à une demi-journée, » déclare Paul Nicholls, cofondateur de Factory Fifteen. « L’inconvénient de cette méthode est que vous finissez par vous impatienter et par modifier différents paramètres simultanément afin de limiter le nombre de rendus. Ainsi, vous ne savez plus exactement quels changements ont fonctionné, et vous finissez par ne plus avoir l’impression de contrôler tous vos paramètres de création. »

SOLUTION

Factory Fifteen Case Study Image

Rendu d’infographie généré à l’aide des performances interactives de V-Ray Real Time de Chaos et du GPU NVIDIA Tesla.

Fort de son expérience avec les processeurs graphiques de NVIDIA, M. Nicholls a alors pensé qu’un système Maximus à double GPU pourrait régler les problèmes de workflow de Factory Fifteen. Le studio a donc déployé une configuration NVIDIA Maximus avec une station de travail HP Z820 équipée d'un GPU NVIDIA Quadro 5000 et d’un GPU Tesla K20.

« Pour la première fois, j’avais la sensation de contrôler l'intégralité des passes de rendu et la version définitive de nos créations, » ajoute M. Nicholls.

Factory Fifteen Case Study Image

« Par ailleurs, V-Ray RT m’a permis de configurer les matériaux, à tel point que cet outil est devenu encore plus utile que le rendu de l’éclairage en lui-même. Lorsque vous élaborez des esquisses réalistes et complexes, vous devez créer plusieurs cartes pour les reflets, les effets de brillance, les bosses et les déplacements. Chacune de ces cartes doit ensuite être améliorée séparément à l’aide des paramètres de l’image. Ce processus peut être assez long et fastidieux, car vous devez souvent modifier les paramètres sans avoir un aperçu du rendu final. Grâce à Maximus, j’ai pu peaufiner les scènes en connaissant exactement l’impact des modifications sur mon projet, plutôt que d’avancer à l’aveugle, ce qui m’a permis de travailler dix fois plus vite, » renchérit M. Nicholls.

En outre, la technologie Maximus permet à Factory Fifteen de positionner instantanément des images HDRI dans les scènes, ce qui représente également un autre avantage de taille. Avec un traitement CPU classique, il aurait fallu charger les images et les faire pivoter de 15 degrés pour chaque rendu jusqu’à ce qu’elles correspondent à l’éclairage de la scène, tandis qu’avec Maximus, le positionnement HDRI se fait instantanément, ce qui fait gagner au moins 45 minutes pour chaque scène.

IMPACT

Factory Fifteen Case Study Image
Factory Fifteen Case Study Image

Lorsqu’ils travaillent sur un système Maximus, les infographistes de Factory Fifteen peuvent désormais travailler sous Photoshop sur un écran, tout en affichant en temps réel sur un autre écran le résultat de leur travail sous 3ds Max, avec - en prime - un rendu de test dans V-Ray RT. Par ailleurs, aucun ralentissement des performances n’est à déplorer dans la fenêtre d’affichage lors de l’ajout de modifications à un modèle.

« Je trouve que l’utilisation de V-Ray RT et de Maximus a considérablement modifié mon workflow 3D habituel », explique M. Nicholls. « Je peux continuer de travailler sur le modèle tout en gardant la fenêtre de V-Ray RT sur l’un de mes écrans, ce qui me permet de développer de nouveaux concepts tout en créant et en préparant les scènes. »

Avec Maximus, le rendu en quasi temps réel permet aux équipes de Factory Fifteen d’implémenter petit à petit des améliorations à l’éclairage et aux matériaux, avec la flexibilité de les ajuster sans risquer de paralyser toute la station de travail.

« La méthode de rendu avec le CPU que nous utilisions précédemment, avec les délais d’attente entre chaque petit réglage, est maintenant complètement obsolète », conclut M. Nicholls.

Factory Fifteen Case Study Image

Factory Fifteen Case Study Image

Factory Fifteen Case Study Image

Factory Fifteen Case Study Image

Factory Fifteen Case Study Image

Factory Fifteen Case Study Image