Back

CCN : soyez plus vrai !

 
 
La solution Quadro FX de NVIDIA permet de créer du contenu numérique interactif par le biais du rendu matériel.

Plus le public réclame du réalisme dans les films, la TVHD et les jeux (et plus les délais concédés à la création de contenu numérique diminuent), plus le besoin d'outils qui permettent de concevoir des effets spéciaux impressionnants, sans compromettre leur planning, se fait sentir.

NVIDIA et ses partenaires de développement de logiciels de CCN (création de contenu numérique) fournissent aux artistes et créatifs les outils dont ils ont besoin. Les solutions graphiques Quadro FX pour stations de travail sont les premières du secteur à allier la précision à virgule flottante 128 bits à un moteur graphique entièrement programmable caractérisé par un pipeline de huit pixels. Elles permettent aux développeurs de contenu qui travaillent dans les secteurs du film, de la télévision, des jeux et du divertissement d'obtenir des niveaux de réalisme inégalables et des effets en temps réel sophistiqués.

Sheri Nimtz, responsable marketing CCN chez NVIDIA, explique :" Le cycle de création de contenu est traditionnellement un processus long et répétitif, qui va de la conception au rendu final en passant par la modélisation. La solution Quadro FX de NVIDIA intègre pleinement le processus de rendu de production à la conception en temps réel, ce qui permet de générer des images d'une qualité exceptionnelle en respectant des délais d'exécution de plus en plus courts ".

The Assassin

Le rendu en temps réel

La solution Quadro FX doit son haut niveau de programmabilité au Cg, un langage de programmation de haut niveau, de type C, développé par NVIDIA. Déjà intégré aux outils phare de la CCN (Alias|Wavefront Maya, Discreet 3ds max, Softimage|XSI, etc.), le Cg permet pour la première fois de modifier de manière interactive l'aspect d'un modèle en cours de création. Vous souhaitez retoucher la luisance de la peau d'un personnage ? Rien de plus simple : il vous suffit de régler quelques curseurs et le changement désiré est implémenté en temps réel ! Sur le même principe, vous pouvez ajouter des ombres, des reflets, des réfractions et d'autres propriétés, toujours de manière interactive.

Digital Content Creation

La solution Quadro FX doit son haut niveau de programmabilité au Cg, un langage de programmation de haut niveau, de type C, développé par NVIDIA. Déjà intégré aux outils phare de la CCN (Alias|Wavefront Maya, Discreet 3ds max, Softimage|XSI, etc.), le Cg permet pour la première fois de modifier de manière interactive l'aspect d'un modèle en cours de création. Vous souhaitez retoucher la luisance de la peau d'un personnage ? Rien de plus simple : il vous suffit de régler quelques curseurs et le changement désiré est implémenté en temps réel ! Sur le même principe, vous pouvez ajouter des ombres, des reflets, des réfractions et d'autres propriétés, toujours de manière interactive.

" Avec le Quadro FX de NVIDIA, il est inutile de passer par la phase de rendu pour visualiser l'impact d'une modification. ", explique Shai Hinitz, chef de produit chez Alias|Wavefront. " Il devient possible d'appliquer des shaders interactifs qui permettent d'obtenir des effets réalistes pendant le processus de production, ce qui optimise et accélère la création de contenu numérique. "

Le Cg offre d'autres avantages aux créateurs de contenu numérique. Il permet entre autres de mieux exploiter les GPU programmables qui prennent en charge DirectX et OpenGL. Il est ainsi possible, et facile, de réutiliser des effets créés sur des plates-formes variées (consoles de jeux, PC Windows et Linux, systèmes Mac OS X).

" Softimage a l'habitude d'innover en introduisant des outils dont l'objectif est d'accroître la créativité et la productivité dans le domaine de la 3D ", affirme Marc Stevens, directeur de la recherche et du développement chez Softimage. " Ce n'est donc pas un hasard si nous sommes les premiers à commercialiser des produits qui, grâce à la carte graphique Quadro FX de NVIDIA, exploitent le langage de shaders Cg . Grâce à cette fonctionnalité unique, les développeurs qui utilisent l'environnement de production 3D non linéaire SOFTIMAGE|XSI n'auront plus à transférer leur travail pour prévisualiser les images sur la plate-forme cible. Ils pourront écrire directement du code shader en Cg dans SOFTIMAGE|XSI et voir exactement l'aspect que leur maquette aura sur la console de destination. Le processus de création est allégé et les délais de développement considérablement écourtés. Il est en outre possible d'utiliser des shaders prédéfinis afin de parfaire les images dans SOFTIMAGE|XSI sans allonger les délais de production. "

Grâce à ces fonctions puissantes, la solution Quadro FX de NVIDIA s'impose comme un élément indispensable de la panoplie du parfait créateur de contenu numérique. Pour Jeff Yates, directeur du service de développement de logiciels 3D chez Discreet, les choses sont claires : " Nous ferons gagner énormément de temps et d'argent aux utilisateurs de 3ds max en introduisant cette avancée considérable qu'est le rendu cinématographique en temps réel. Fini le temps où un dessinateur devait patienter pour voir à quoi ressemblait sa dernière créature une fois exportée dans la version finale d'une application ou d'un jeu. "

Assassin-Grafik © Dave Wilson 2003. Tous droits réservés.



 
 
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest