Bill Dally, Chief Scientist de NVIDIA, reçoit la plus haute distinction dans le domaine de l'architecture informatique

 
 

L'ACM et l'IEEE considèrent M. Dally comme un visionnaire pour son travail en faveur du traitement parallèle.

NVIDIA Corporation:
Stéphane Quentin
Southern Europe Product PR Manager
Email: squentin@nvidia.com
Direct: +33 1 55 63 84 93
http://www.nvidia.fr

Agence de Relations Presse:
Actual Public Relations
Pascale Desmaele / Laëtitia D’Urso
pascale@actual.fr, laetitia@actual.fr
Tél : 01 41 10 41 12 / 14 Fax : 29
http://www.actual.fr (visitez notre "Salle de Presse")

Bill Dally

SANTA CLARA, Californie. -- 13 mai 2010 -- Deux grandes organisations informatiques ont récompensé Bill Dally, chief scientist de NVIDIA, en lui remettant le prix Eckert-Mauchly, considéré comme la récompense suprême de l'architecture informatique.

En attribuant ce prix, the Association for Computing Machinery (ACM) et the IEEE Computer Society (IEEE) ont considéré que M. Dally était un "visionnaire" pour les avancées qu’il a fait accomplir à l'informatique en utilisant des processeurs parallèles.

"Cette formidable reconnaissance montre que le travail de pionnier de Bill dans le traitement parallèle est sur le point de révolutionner l'informatique", a déclaré Jen-Hsun Huang, CEO et président de NVIDIA. "Nous sommes ravis de compter ce talent rare parmi nous et nous faisons tout notre possible pour que nos GPU apportent les bénéfices de informatique parallèle à tous".

Les précédents gagnants du prix Eckert-Mauchly étaient Seymour Cray, l’un des pères du supercalculateur, David Patterson, pionnier de l'informatique enseignant à l'Université de Berkeley, Californie et le président de la Stanford, John Hennessy.

En reconnaissant M. Dally pour ses travaux, l'ACM et l'IEEE ont déclaré : "Très tôt dans sa carrière, M. Dally a remarqué les limites du traitement sériel ou séquentiel pour faire face aux besoins croissants en puissance de traitement pour résoudre les problèmes de calcul complexes. Il s'est rendu compte de la capacité du traitement parallèle, par lequel plusieurs cœurs, dont chacun est optimisé pour plus d’efficacité, peuvent travailler tous ensemble pour résoudre un problème".

Le traitement parallèle s’est étendu ces dernières années depuis son domaine traditionnel des sciences environnementales, de la biotechnologie et de la génétique jusqu'aux applications touchant l’exploitation de bases de données, l'exploration pétrolière, les moteurs de recherche web, l'imagerie médicale et le diagnostic, la conception moléculaire sans oublier la modélisation économique et financière. Les processeurs graphiques Tesla de NVIDIA et leur architecture CUDA sont des outils prépondérants permettant cette transition.

Ces organisations ont également déclaré : "M. Dally a développé l'architecture système et réseau, la signalisation, le routage et la technologie de synchronisation que l'on trouve dans la plupart des gros ordinateurs parallèles aujourd'hui. Il a également présenté le processeur Imagine, qui utilise une architecture de traitement stream pour apporter de hautes performances, de la puissance, de la vitesse et de l'efficacité".

M. Dally recevra le prix Eckert-Mauchly 2010 au symposium international sur l'architecte ture informatique qui se tiendra à Saint-Malo du 19 au 23 juin prochains.

Avant de rejoindre NVIDIA l'an dernier en tant que chief scientist, M. Dally a été le directeur du département des sciences de l'informatique de Stanford entre 2005 et 2009, où il était professeur depuis 1997. Avant cela, il était responsable du groupe qui a construit la J-Machine et la M-Machine au Massachussetts Institute of Technology, machines parallèles qui ont initialisé la séparation du mécanisme des modèles de programmation. Avant cela, il était au California Institute of Technology (Caltech), où il a conçu le moteur MOSSIM Simulation pour fournir la puissance informatique nécessaire pour vérifier des puces complexes de haut degré d’intégration. Il a également conçu la puce Torus Routing, puce auto-synchronisée qui diminue le temps de latence des communications qui traversent plus d'un canal.

Bill Dally a publié plus de 200 articles et détient plus de 75 brevets. Il est l'auteur de deux livres, "Digital Systems Engineering" et "Principles and Practices of Interconnection Networks ». En tant que membre de la National Academy of Engineering, Fellow de l'ACM, l'IEEE et la National Academy of Arts and Sciences, il a reçu le prix Maurice Wilkes ACM en 2000 et le prix Seymour Cray Computer Engineering en 2004.

M. Dally détient un Baccalauréat Es Science du Virginia Institute of Technology et une maîtrise en Sciences de Stanford, les deux sur le développement électrique. Il possède aussi un doctorat en science informatique auprès du Caltech.

Liens :
Eckert-Mauchly Award
ACM
IEEE
NVIDIA Research

À propos de NVIDIA 
NVIDIA a secoué le monde de la puissance graphique en inventant le processeur graphique (GPU) en 1999. Depuis, NVIDIA a constamment établi de nouveaux standards dans l’informatique visuelle avec des traitements graphiques interactifs époustouflants disponibles sur toutes sortes d’appareils tels que les lecteurs multimédia portables, les PC portables et les stations de travail. L’expertise de NVIDIA dans les GPU programmables a conduit à des innovations dans le traitement parallèle pour faire d’un supercalculateur une machine peu coûteuse et largement accessible. La société possède plus de 1100 brevets américains, dont certains couvrant la conception et les idées fondamentales pour l'informatique moderne. Plus d’informations sur: www.nvidia.fr.



 
 
 
 
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest