Back

Sortie composant Y Pr Pb

 
 
La version 60 de ForceWare prend en charge les sorties aux formats SDTV, EDTV et TVHD via la sortie composant analogique (Y Pr Pb) sur les GPU dotés de connecteurs compatibles*. Les utilisateurs peuvent sélectionner le format de leur téléviseur (480i, 480p, 720p ou 1080i) et bénéficier d’une image d’une netteté rare.

En sus, NVIDIA offre aux utilisateurs des modes de correction qui éliminent le problème des bureaux Windows overscannés qui coupent le bouton Démarrer.

La première méthode, l’underscan, fonctionne en centrant une résolution inférieure sur l’écran TVHD. Pour la sortie composant, NVIDIA a en effet déterminé après une étude de marché qu’un overscan de 15% était fréquent sur les téléviseurs (SDTV et TVHD). C’est sur la base de ces informations que NVIDIA a créé deux résolutions personnalisées qui sont optimales pour la navigation sur le net, l’exécution d’applications et le jeu sur les postes TVHD. Ces résolutions sont les suivantes :

  • 720p: 1088 x 612 (85% de la résolution 1280x720)
  • 1080i: 1600 x 900 (1632 x 918 correspond à 85% de la résolution 1920x1080, mais étant donné que cette valeur était très proche de 1600x900, cette dernière résolution a été utilisée)
La seconde méthode, le décalage overscan, fonctionne en suivant la position du curseur de la souris et en décalant légèrement l’affichage lorsque le curseur démarre trop près de l’un des bords du bureau. Ce mode ressemble au mode TVHD « natif » (720p, 1080i) car il s’exécute à pleine résolution TVHD, ce qui fait que certains éléments du bureau – par exemple le bouton Démarrer et la montre – ne sont pas toujours visibles. Lorsque le curseur de la souris se rapproche de ces éléments du bureau, le pilote NVIDIA décale légèrement le bureau afin de déplacer ces éléments et de les mettre en vue.

La troisième technique, le mode natif, n’effectue pas de compensation de l’overscan afin d’offrir à l’utilisateur une véritable expérience cinématique. Ce mode convient particulièrement lorsque l’utilisateur ne veut aucune compression des pixels (pas de squishing) et ne veut pas que la souris décale le bureau.

Le tableau ci-dessous illustre l’utilisation de ces méthodes correctives.
Utilisation Méthode corrective recommandée Raisons
Visualisation de films Mode natif La correction underscan amoindrit toujours la qualité de la vidéo visionnée car elle change la taille de la résolution vidéo native en comprimant la taille des pixels.

Par ailleurs, il est fréquent que des informations électroniques supplémentaires soient enregistrées dans des parties invisibles du flux vidéo. Ces infos ne devraient pas apparaître directement à l’utilisateur qu’elles peuvent gêner. L’underscan ou le décalage overscan peuvent rendre ces informations visibles.
Navigation web Décalage overscan
et underscan
Lorsqu’il navigue sur Internet, l’utilisateur final doit pouvoir voir toutes les informations qui apparaissent dans la fenêtre de son navigateur. Ces deux modes permettent aux utilisateurs de tout voir et offrent une expérience de visualisation web optimale.
Exécution d’applications à fenêtres
Jeu plein écran Underscan Si l’application interroge comme il se doit le pilote graphique et demande les modes pris en charge, l’utilisateur final est à même de jouer en mode underscan corrigé et de visualiser toutes les infos sur son écran.

Certains jeux toutefois n’interrogent pas le pilote graphique, mais codent les résolutions prises en charge dans le jeu directement dans leur code. L’utilisateur doit dans ces cas chercher une autre solution pour corriger la résolution, par exemple dans les options de correction proposées par l’écran.

Pour de plus amples informations sur la configuration de la sortie composant analogique de votre carte graphique, consultez la section Configuring HDTV (Configuration HDTV) du ForceWare Release 60 User’s Guide.

* Pris en charge sur les cartes graphiques pourvues d’encodeurs Conexant 875 ou Philips 7108 TV et de connecteurs compatibles.


 
 
 
 
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest