Sandia national labs visualise quelques unes des plus grandes simulations au monde avec la technologie NVIDIA.

 
 
NVIDIA Corporation:  
Stéphane Quentin
Product PR Manager France/Belgium
Email: squentin@nvidia.com
http://www.nvidia.fr

Brian Wylie
Sandia National Labs
+1 505 844-2238
bnwylie@sandia.com
Agence de Relations Presse:    
Actual Public Relations
Pascale Desmaele/Guillaume Fau
pascale@actual.fr/guillaume@actual.fr
Tél : 01 41 10 41 12 / 19- Fax : 29
http://www.actual.fr

Neal Singer
Sandia National Labs
+1 505 845-7078
nsinger@sandia.gov

Sandia national labs visualise quelques unes des plus grandes simulations au monde avec la technologie NVIDIA.

National Laboratories s’appuie sur les solutions graphiques NVIDIA Quadro® et le logiciel ParaView pour réaliser le rendu de fichiers extrêmement importants en un temps record.

LEVALLOIS PERRET, 15 NOVEMBRE 2005 - Sandia National Labs, Kitware Inc. et NVIDIA Corporation (Nasdaq:NVDA) annoncent une avancée majeure dans la visualisation scientifique de grande dimension et le rendu de simulations sur le nouveau supercalculateur de Sandia, Red Storm. La grappe de visualisation Red RoSE de Sandia est utilisée pour réaliser le rendu de ces données, permettant aux scientifiques d’analyser les problèmes du monde réel avec une précision et une fidélité incroyables dans des domaines tels que la défense et la sécurité nationales, l’aéronautique et la recherche environnementale.

Ces résultats ont été obtenus avec ParaView (www.paraview.org), application de visualisation open source, tournant sur Red RoSE, l’un des clusters de visualisation les plus puissants. Développé par Kitware Inc. (www.kitware.com), ParaView permet un traitement graphique parallèle à l’aide d’un grand nombre de cartes NVIDIA Quadro dans le cluster de visualisation Red RoSE. Ce tour de force a été rendu possible par des efforts soutenus visant à fournir des technologies de visualisation évolutives, grâce aux investissements et développements stratégiques du programme ASC (Advanced Simulation and Computing) de la NNSA (National Nuclear Security Administration) et des trois laboratoires ASC que sont Santia National Laboratories (SNL), Los Alamos National Laboratory (LANL) et Lawrence Livermore National Laboratory (LLNL).

La visualisation fait partie intégrante du programme ASC et elle est essentielle pour comprendre les données massives produites en simulation. De telles simulations peuvent être énormes (de l’ordre de plusieurs téraoctets) et peuvent représenter un défi considérable pour les systèmes de visualisation ayant en charge le traitement de ces données.

Le cluster « Red RoSE », qui fait partie de l’infrastructure déployée au Sandia en support de l’environnement Red Storm, intègre 264 nœuds de visualisation (stations de travail), chacun doté de :

  • cartes graphiques NVIDIA Quadro FX 3400 PCI Express
  • stations de travail équipées de deux processeurs Intel Xeon EM64T à 3,6 GHz et 4 Go de RAM
  • une interconnexion HCA 4x d’Infiniband, permettant le traitement des données au sein des 264 nœuds

« L’association de ParaView et des cartes graphiques de haute performance de NVIDIA a grandement amélioré nos capacités de visualisation scientifique. Nous sommes désormais capables de télécharger, traiter et visualiser quelques uns des plus gros fichiers au monde à des rythmes interactifs », a déclaré Brian Wylie, responsable de l’équipe de visualisation du Sandia National Labs.

Légende : L’astéroïde Golevka mesure environ 500x600x700 mètres. Dans cette simulation physique du choc CTH, une explosion de 10 mégatonnes s’est produite au centre de la masse. La simulation a duré environ 15 heures sur 7200 nœuds de Red Storm et a fourni environ 0,65 seconde de temps simulé. La résolution était d’un mètre, avec un km² de mailles contenant 1,1 milliard de cellules. La remarquable résolution de cette simulation apporte un réalisme dans la formation de fissures et leur propagation invisible dans des résolutions plus basses.

«  Ce sont des solutions courantes NVIDIA Quadro qui fournissent la puissance de traitement graphique dans les systèmes de visualisation qui s’appuyaient traditionnellement sur des supercalculateurs propriétaires onéreux », a déclaré Jeff Brown, general manager pour les produits professionnels de NVIDIA. « Les plates-formes professionnelles NVIDIA permettent à des clients comme Sandia de déployer des solutions hautement modulaires et de bénéficier des toutes dernières avancées dans les technologies GPU ».

ParaView réalise plusieurs opérations sur les données telles que le calculs de champs scalaires dérivés, le T-stripping, le coupage, le détourage et le glyphing à des rythmes interactifs. La performance de rendu parallèle globale est fournie par un système d’imagerie de haute performance. Pour des résultats de simulation standards, ParaView envoie les images à partir d’un cluster vers un PC à 15 images par seconde. Ce niveau de performances est obtenu avec la dernière génération de cartes graphiques NVIDIA Quadro qui fournit des taux de lecture rapides par PCI Express. ParaView peut fournir des performances de rendu de plus de 8 milliards de polygones par seconde grâce à la bibliothèque de rendu parallèle de Sandia (Ice-T) et au système de compression d’images de Sandia (SQUIRT).

ParaView s’appuie sur l’outil de visualisation bien connu VTK , sur des algorithmes de rendu parallèle d’avant-garde et des PC en grappe standard, avec des cartes graphiques pour visualiser de façon interactive les plus gros fichiers du monde. Les contributeurs et les développeurs actuels sont : Kitware, LANL, SNL et the Army Research Laboratory. ParaView est financé par le programme ASC du ministère américain de l’énergie qui fait partie du contrat avec Kitware Inc. par le consortium des trois laboratoires nationaux : LANL, SNC et LLNL. L’objectif de ce projet est de développer des outils de traitement parallèle évolutifs en insistant sur les mises en œuvre de mémoire partagée. Le projet engobe les algorithmes parallèles, l’infrastructure, les E/S, le support et les dispositifs d’affichage. L’une des caractéristiques importantes du contrat est que tous les logiciels développés doivent être en open source. Ainsi, ParaView est disponible en tant que système open source.

À propos de Sandia
Sandia est un laboratoire multi-programme géré par Sandia Corporation, société appartenant à Lockheed Marting, pour le ministère américain de l’énergie. Sandia a des responsabilités de R&D dans les domaines de la sécurité nationale, l’énergie et les technologies environnementales et la compétivité économique.

À propos de Kitware
Kitware Inc. est une petite entreprise spécialisée dans l’imagerie, le graphisme 3D, la visualisation et la conception de logiciels orientés objet. Créée en 1998, Kitware s’est développée et possède des clients dans plus de 43 pays. Les principaux clients de Kitware sont dans l’industrie pétrolière et gazière, l’imagerie médicale, la recherche gouvernementale, la CAO et la fabrication, l’aéronautique et le développement. La mission de Kitware est de fournir des logiciels de visualisation, graphique et de traitement d’image. Cela comprend également des applications clés-en-main, la création d’applications personnalisées, le portage d’outils open source tels que VTK, ITK et CMake pour du matériel personnalisé, supportant ces outils logiciels open source avec de la documentation et des outils, accompagnés de services de conseils.

À propos de NVIDIA

NVIDIA Corporation est le leader des technologies visuelles dédiées à la création de produits améliorant l’expérience interactive sur les plates-formes informatiques grand public et professionnelles. Ses processeurs graphiques et ses processeurs de communication touchent un vaste marché et sont intégrés dans une large gamme de plates-formes informatiques : PC numériques/multimédia grand public, PC professionnels, stations de travail, systèmes de création de contenu numérique, ordinateurs portables, systèmes de navigation militaires et consoles de jeux vidéo. Le siège de NVIDIA est situé à Santa Clara (Californie) et la société emploie plus de 2,000 personnes dans le monde. Site web : www.nvidia.fr.

Certain statements in this press release including, but not limited to, statements as to our relationships with customers and partners in the film industry and the features, benefits, performance and capability of the NVIDIA Quadro FX are forward-looking statements that are subject to risks and uncertainties that could cause results to be materially different than expectations. Such risks and uncertainties include, but are not limited to, delays in ramping new products into production, adoption of other technologies or products by those in the film industry, manufacturing defects, incompatibility of technologies, reliance on third-party manufacturers, the impact of competitive products and pricing alternatives, n changes in the film industry standards, our dependence on third-party developers and other risks detailed from time to time in the NVIDIA reports filed with the Securities and Exchange Commission including its Form 10-Q for the quarter ended October 24, 2004. These forward-looking statements speak only as of the date hereof. NVIDIA disclaims any obligation to update these forward-looking statements.

Copyright© 2005 NVIDIA Corporation. Tous droits réservés. Les noms des sociétés et/ou des produits peuvent être des marques déposées et/ou des marques appartenant à leurs sociétés respectives. Les fonctions, les prix, les disponibilités et les spécifications sont sujets à des changements sans avertissement.

Note aux journalistes : Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur NVIDIA, visitez la salle de presse à l’adresse http://www.nvidia.fr/page/press_room.html.



     
     
    FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest