Architecture TwinView Double affichage

 
 

Deux affichages valent mieux qu’un


Nous n’associons pas toujours « productivité » et « vie privée » mais la plupart d’entre nous essaient d’accomplir le plus de choses possibles dans un temps réduit : imaginez-vous regarder les actualités du soir tout en recevant vos e-mails. En effet, les capacités DVD et TV sont de plus en plus présentes sur la plupart des PC, mais regarder une vidéo tout en exécutant d’autres applications sur un seul écran réduit considérablement la taille d’affichage de chacune. Et du point de vue des loisirs, le meilleur environnement d’immersion échappe aux joueurs qui se confinent à des affichages simples et frontaux.

Testez les affichages sur écrans multiples pour éviter de perdre des documents et de confiner les visualisations.

Désormais, le prix de l’espace devient abordable. Les analystes financiers peuvent disposer de moniteurs séparés pour suivre les différents flux de données. Les graphistes peuvent réserver un écran aux palettes et l’autre à la modification. Les vidéastes regarderont des DVD sur leurs téléviseurs tout en travaillant sur leurs PC. Les joueurs à la recherche d’environnements de jeux en immersion sans cesse améliorée peuvent s’entourer de tous côtés des fenêtres représentant ces nouveaux mondes.

Les nombreux modes de TwinView:







  • Une prise en charge multi-moniteurs de Windows 98 standard, qui répartit le bureau sur les deux écrans. Vous déterminez le taux de rafraîchissement, la profondeur des couleurs ainsi que la résolution de chaque moniteur, en fonction de ses capacités. Ce mode vous permet d’étirer votre bureau à l’horizontale ou de l’empiler verticalement : une solution optimale pour les analystes financiers.
  • L’exclusivité de l’application, dans laquelle un programme peut être consacré à un ou plusieurs moniteurs. Ce mode est excellent pour les loisirs, comme la reproduction DVD ou la retouche vidéo numérique.
  • Le mode clone, dans lequel les moniteurs affichent le même résultat. Ce mode est utile pour les présentations. Le commentateur peut utiliser le plus petit écran sur le podium et un projecteur pour faire connaître les informations au public.
  • Le mode de zone d’application, dans lequel une section zoomée de l’image de l’écran principal est affichée sur un deuxième écran. Pour l’artiste, ce mode est parfait pour l’édition d’image et la modélisation des applications de CAO, les applications de traitement et de mappage des images.
  • Le bureau virtuel, qui prend en charge le mode « pan-and-scan » (prise de vue panoramique et balayage) complet et qui peut être configuré pour un ou deux écrans.

Pour le professionnel qui ne dispose pas d’assez d’espace ou de temps, le graphiste aux idées créatives ou le fan de technique, le GeForce2 MX est la clé qui permet d’optimiser l’exiguïté d’un seul écran.

Key Features

 
 
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest