Architecture Mémoire Lightspeed

 
 
Amélioration de la qualité des images 3D


La création d’un décor 3D proche du réel sur ordinateur moyen est le rêve ambitieux qui dynamise des milliers de développeurs de matériel et de logiciel de l’industrie du graphisme. Alors que des progrès incroyables ont été réalisés dans l’amélioration de la qualité des images 3D en temps réel, ces dernières années, un des challenges fondamental en matière de contenu 3D interactif demeure: augmenter la performance en sachant que les possibilités d’augmentation mémoire sont limitées. La bande passante des bus mémoire et graphique sont des facteurs essentiels dans la détermination de la performance graphique et de la qualité d’affichage.

Le problème de la bande passante mémoire
Dans le but de présenter des scènes de grande richesse avec assez de détails pour créer un décor attractif, les développeurs de logiciels ont augmenté les détails géométriques de leurs scènes à une vitesse incroyable. Avec l’introduction du processeur graphique GeForce 256 la plupart des calculs nécessaires à la réalisation de ces scènes détaillées sont effectués non plus par le CPU mais le GPU. Ce transfert de traitement au GPU pour ces opérations de calcul a constitué un événement clé donnant aux développeurs la liberté de passer de centaines de polygones par image à des milliers. Ces scènes détaillées, 10 fois plus attractives visuellement, exigent une bande passante extrêmement importante.

Combinez personnalisation et effets d’ambiance du moteur nfiniteFX, à la puissance de l'architecture Lightspeed pour obtenir des effets visuels d’une qualité jamais atteinte jusqu’ici, et vous obtiendrez des jeux de qualité supérieure.

Architecture mémoire Lightspeed : la solution
Le GeForce3, grâce à son architecture mémoire de pointe Lightspeed introduit un nouveau niveau de technologie pour relever le défi de la bande passante mémoire. En assimilant des géométries complexes à des zones de surface et en effectuant la totalité de ces calculs par le GPU, le GeForce3 évite les transferts volumineux de données triangle par le bus AGP; ainsi, la communication entre processeur central et le GPU se maintien à un niveau de performance élevé et efficace. En attaquant les problèmes de bande passante pixel de différentes manières, le GeForce3 fait faire un pas énorme à l’efficacité de bande mémoire passante en matière de graphisme. L’association du plus efficace et du plus sophistiqué contrôleur mémoire jamais construit pour le graphisme PC, avec une technologie de pointe conçue pour réduire l’utilisation de la bande passante, fait que le GeForce3 utilise deux fois moins de mémoire bande passante que les processeurs antérieurs basés sur une architecture traditionnelle.
Ces perçées amorcent l’ère d’une expérience graphique 3D en temps réel, visuellement de plus en plus dynamique et riche. En améliorant l’efficacité de communication entre CPU et les systèmes graphiques, les développeurs de jeux peuvent développer la richesse géométrique et la complexité visuelle de leurs scènes à de nouveaux niveaux, sans se soucier des limites du bus AGP. Des rendus de haute résolution avec une séquence d’image élevée deviennent le standard, avec le GeForce3 puisque ses progrès en rendus pixel et efficacité mémoire signifient que les limites de la bande passante de la mémoire graphique tampon sont brisées, ouvrant la porte à la haute résolution, des rendus de 32-bit sans pénalité visible en matière de performance.
Key Features

 
 
 
 
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest