Le jour d’après : tornades, tempêtes de neige, raz de marée prennent vie grâce à Crack Creative et NVIDIA

 
 

NVIDIA Corporation:  
  
Stéphane Quentin
Product PR Manager France/Belgium
Email: squentin@nvidia.com
Direct: +33 1 55 63 84 93
http://www.nvidia.fr

Agence de Relations Presse:  
  
Actual Public Relations
Pascale Desmaele/Guillaume Fau
pascale@actual.fr/guillaume@actual.fr
Tél : 01 41 10 41 12 / 19- Fax : 29
http://www.actual.fr

Communiqué de presse  

Le jour d’après : tornades, tempêtes de neige, raz de marée prennent vie grâce à Crack Creative et NVIDIA.

La prévisualisation a joué un rôle prépondérant très tôt dans le processus de conception et de visualisation des séquences de désastres les plus spectaculaires de ce film actuellement à l’affiche.

HOLLYWOOD et SANTA CLARA (Californie)—28 Mai 2004—Des tornades mortelles. Des tempêtes de neige gigantesques. Des raz de marées dévastateurs. Ce ne sont que quelques unes des scènes intenses en effets spéciaux du film « Le Jour d’Après » de la Twentieth Century Fox, actuellement sur les écrans (titre original : The Day After Tomorrow).

Les événements cataclysmiques décrits dans le film prennent vie grâce à un nouveau studio de production et d’effets spéciaux basé à Hollywood, Crack Creative (www.crackcreative.com) et au leader mondial des solutions de traitement de l’image basé à Santa Clara (Californie), NVIDIA Corporation (NASDAQ:NVDA), qui se sont associés pour aider les réalisateurs du film à concevoir et visualiser les séquences spectaculaires du premier film catastrophe de l’été.

Les artistes de Crack Creative ont travaillé avec le groupe Digital Film de NVIDIA sur des ordinateurs équipés de cartes graphiques NVIDIA Quadro® FX pour que les réalisateurs puissent concevoir, visualiser et sélectionner les scènes très tôt dans le processus de création. Les scènes sur lesquelles Crack Creative a travaillé concernent notamment les tornades sur Los Angeles, le raz de marée sur Manhattan, les vues des orages depuis l’espace, les images de loups fouillant dans les ordures à la recherche de nourriture, parmi d’autres scènes importantes du film.

Roland Emmerich, metteur en scène du film, explique : « Travailler avec Crack Creative nous a permis de voir l’enchaînement des séquences avant le tournage, de communiquer avec les acteurs et les services pendant la production et d’apporter une continuité pendant le montage lorsque les plans n’étaient pas encore disponibles. Le fait de pouvoir explorer visuellement de nouvelles idées quel que ce soit le niveau d’avancement de la réalisation a représenté un gros avantage pour le film ».

Joshua Kolden, président de Crack Creative a ajouté : « La plupart de ces séquences ont subi plusieurs versions avant que la version finale ne soit choisie. Dans un pipeline d’effets visuels standard, il n’aurait pas été possible de réaliser le nombre moyen de plans dans le temps qui nous était imparti. Les producteurs du film ont lancé un défi à Crack Creative pour créer des séquences qui intégraient une maquette détaillée de Manhattan, ainsi que d’importantes simulations d’orages, tout en restant interactives. C’est ce que l’on appelle « du temps réel photo réaliste », que nous avons pu réaliser grâce à la technologie graphique de NVIDIA. Ainsi, nous avons pu envoyer des scènes plus rapidement dans le processus de réalisation de façon à gagner du temps et de l’argent et -chose peut-être plus importante- nous avons donné aux concepteurs du film la possibilité de raconter une histoire plus captivante ».

À propos de la prévisualisation

La prévisualisation est un procédé qui rend la fabrication des effets visuels accessible au réalisateur très tôt dans le processus de réalisation. Elle implique la création de séquences générées par ordinateur dans un délai plus court mais en qualité inférieure Dans les réalisations d’aujourd’hui, les séquences, voire les plans individuels deviennent tellement complexes que les scénarios dessinés du film (storyboards) et l’outil de visualisation traditionnel peinent à les représenter. Il est souvent nécessaire de voir le mouvement réel du plan ou même la totalité de la scène. La pré-visualisation est de plus en plus utilisée et elle entraîne des économies. Jusqu’à récemment, cependant, la qualité obtenue en pré-visualisation était assez faible.

L’approche de Crack Creative consiste à utiliser le matériel graphique et vidéo professionnel le plus récent de NVIDIA ainsi que des techniques de shaders, de textures et de rendu personnalisées pour fournir une large palette de qualités d’images afin de pouvoir visualiser les effets les plus subtils tout en conservant une performance interactive. Crack Creative a fourni la majorité du travail de prévisualisation pour « Le Jour d’Après », dont presque la totalité a été utilisée telle quelle par rapport à la structure de départ.

La capacité de Crack Creative à intégrer avec succès ce procédé dans le pipeline de production est de bon augure pour l’utilisation des technologies de prévisualisation avancées, à un moment où les effets spéciaux des films repoussent toujours davantage les frontières de la créativité. Le groupe Digital Film de NVIDIA travaille avec les principaux studios et spécialistes d’effets spéciaux afin de s’assurer qu’ils possèdent les outils matériels et logiciels nécessaires pour y parvenir.

À propos de NVIDIA

NVIDIA Corporation est le leader des technologies visuelles dédiées à la création de produits améliorant l’expérience interactive sur les plates-formes informatiques grand public et professionnelles. Ses processeurs graphiques et ses processeurs de communication touchent un vaste marché et sont intégrés dans une large gamme de plates-formes informatiques : PC numériques/multimédia grand public, PC professionnels, stations de travail, systèmes de création de contenu numérique, ordinateurs portables, systèmes de navigation militaires et consoles de jeux vidéo. Le siège de NVIDIA est situé à Santa Clara (Californie) et la société emploie plus de 1 800 personnes dans le monde. Site web : www.nvidia.fr.

Certain statements in this press release, including the statements relating to the Company's performance expectations for NVIDIA's family of products and expectations of continued revenue growth, are forward-looking statements that are subject to risks and uncertainties that could cause results to be materially different than expectations. Such risks and uncertainties include, but are not limited to, manufacturing and other delays relating to new products, difficulties in the fabrication process and dependence of the Company on third-party manufacturers, general industry trends including cyclical trends in the PC and semiconductor industries, the impact of competitive products and pricing alternatives, market acceptance of the Company's new products, and the Company's dependence on third-party developers and publishers. Investors are advised to read the Company's Annual Report on Form 10-K and quarterly reports on Form 10-Q filed with the Securities and Exchange Commission, particularly those sections entitled "Certain Business Risks," for a fuller discussion of these and other risks and uncertainties.

Copyright© 2004 NVIDIA Corporation. Tous droits réservés. Les noms des sociétés et/ou des produits peuvent être des marques déposées et/ou des marques appartenant à leurs sociétés respectives. Les fonctions, les prix, les disponibilités et les spécifications sont sujets à des changements sans avertissement.

Note aux journalistes : Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur NVIDIA, visitez la salle de presse à l’adresse http://www.nvidia.fr/page/press_room.html.



     
     
     
     
    FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest